En ce moment
 

ATP: Tsonga débute l'année par une défaite à Doha

ATP: Tsonga débute l'année par une défaite à Doha
Le Français Jo-Wilfried Tsonga en conférence de presse avant son entrée en lice au tournoi de Doha, le 6 janvier 2020 MUSTAFA ABUMUNES

Jo-Wilfried Tsonga a bien mal débuté l'année 2020, en étant sèchement battu dès son entrée en lice au tournoi ATP 250 de Doha par le Serbe Miomir Kecmanovic 7-6 (11/9), 6-1, mercredi.

Face à un jeune joueur de 20 ans ayant éclaté sur le circuit l'année dernière --en passant de la 132e à la 62e place mondiale aujourd'hui, avec notamment une première finale sur le circuit, à Antalya--, Tsonga n'a pas obtenu la moindre balle de break dans un premier set où les deux joueurs ont tenu leur service jusqu'au jeu décisif.

Malgré un mini-break réussi rapidement par le Manceau, Kecmanovic, avec un jeu complet et très régulier, s'est accroché pour remporter ce tie-break 11 points à 9.

Face au Français, 30e mondial, qui a multiplié les fautes directes et a petit à petit lâché prise, la seconde manche n'a été qu'une formalité pour Kecmanovic, auteur de deux breaks pour finalement s'imposer en 1 h 14 min.

Pas assez bien classé (N.4 français) pour participer à l'ATP Cup, qui se déroule cette semaine en Australie, Tsonga avait terminé l'année 2019 par une défaite contre un autre Serbe, Filip Krajinovic, lors de la Coupe Davis nouvelle formule fin novembre à Madrid.

Mercredi, Pierre-Hugues Herbert n'a lui pas flanché contre un autre représentant de la délégation serbe, Laslo Djere (39e), qu'il a dominé en deux sets (6-1-6-3) au deuxième tour. L'Alsacien, 65e mondial, affrontera en quarts de finale le Russe Andrey Rublev (23e) qui a écarté le Kazakh Mikhail Kukushkin (66e) 6-4, 6-2.

Vos commentaires