Coronavirus - Novak Djokovic, "profondément désolé", reconnait avoir "eu tort" d'organiser l'Adria Tour

 
CORONAVIRUS
 

(Belga) Le numéro un mondial Novak Djokovic, testé positif au coronavirus avec trois autres joueurs de tennis ayant participé à l'Adria Tour, s'est déclaré mardi "profondément désolé", reconnaissant que lui et les organisateurs du tournoi avaient "eu tort" de programmer une telle manifestation.

"Je suis profondément désolé que notre tournoi ait pu causer de tels dommages", a déclaré sur Twitter le vainqueur de 17 titres du Grand Chelem. "Nous avons eu tort, c'était trop tôt", a ajouté le Serbe. Dès le premier weekend de l'Adria Tour il y a dix jours à Belgrade, la ville natale de Djokovic, le numéro un mondial avait dû essuyer plusieurs critiques pour les tribunes remplies, l'absence de masques de protections et l'attitude des joueurs, qui se sont donné des accolades sur le court, ont joué au basket et au foot sans aucune restriction de contact et sont sortis sans prendre de précaution. L'Adria Tour s'est poursuivi le weekend dernier à Zadar, en Croatie. Puis les premiers cas de tests positifs sont tombés. Ce fut d'abord le Bulgare Grigor Dimitrov qui annonça avoir été testé positif au Covid-19. Il fut suivi paf le le Croate Borna Coric (ATP 33) et le Serbe Viktor Troicki (ATP 184), puis par Novak Djokovic mardi. L'épouse de Troicki, l'entraîneur de Dimitrov Kristijan Groh et le préparateur physique Djokovic Marko Paniki ont également contracté le virus. A la suite de tous ces cas positifs, les deux dernières étapes de l'Adria Tour prévues en Bosnie ont été annulées. (Belga)

 




 

Vos commentaires