En ce moment
 

Coupe Davis - Johan Van Herck: "On va prendre match par match, balle par balle"

Coupe Davis - Johan Van Herck:
 
 

(Belga) Menée 2-0 par la Bolivie après la 1e journée de son duel du Groupe mondial I de la Coupe Davis, la Belgique est condamnée à l'exploit dimanche lors du double et des deux derniers simples,

La journée avait commencé par le duel entre Ruben Bemelmans (ATP 221) et Hugo Dellien (ATP 144), remporté 6-3, 6-4 par le numéro 1 bolivien. Elle s'est poursuivie par une nouvelle défaite belge. Pour sa toute première rencontre de Coupe Davis, Zizou Bergs (ATP 191) s'est en effet incliné 6-4, 4-6, 6-2 face à Murkel Dellien (ATP 1332), le frère de Hugo; dans le second simple de la journée. "C'est sûr que c'est le pire scénario possible", a déclaré le capitaine belge Johan Van Herck samedi soir après le second simple. "On espérait être au moins à un partout, et on était bien parti mais dans le 3e set, Zizou a eu des crampes et il n'a pas pu finir le match dans un état normal. Il faudra voir quel sera son état demain. Ruben n'a pas joué son meilleur match. Les circonstances étaient difficiles, face à un adversaire qui jouait bien mais je pense qu'on a déjà fait des meilleurs matches en Coupe Davis". La Belgique n'aura d'autre choix que de gagner les trois matches de dimanche pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Dans le cas contraire, il faudra passer par les barrages pour le Groupe mondial I. La 2e journée débutera dimanche (17h heure belge) par le double opposant Joran Vliegen (ATP 30) et Sander Gillé (ATP 31) à Murkel Dellien et Boris Arias (ATP 309 en double). Ensuite, Hugo Dellien devra affronter Bergs et Murkel Dellien croisera la route de Bemelmans. À noter que les capitaines peuvent encore modifier la composition de leur équipe jusqu'à une heure avant le début du match. "J'y crois toujours", dit Johan Van Herck. "Même aujourd'hui, on a perdu les deux matches mais il y a des moments où on aurait pu faire tourner cette rencontre. On est largement favori pour le double. Après, il nous restera quatre sets à gagner Les Boliviens doivent en gagner deux mais on va prendre match par match, balle par balle. On va essayer de rebondir dans un moment difficile. C'est comme ça, on doit l'accepter. On doit essayer de tirer les leçons des matches d'aujourd'hui pour être meilleurs demain". (Belga)


 




 

Vos commentaires