En ce moment
 

Djokovic a rendez-vous avec Zverev, Carreno élimine Medvedev

Les demi-finales du tennis sont connues: gros morceau pour Djokovic qui se sent
© belga
 
 

Novak Djokovic a rendez-vous avec Alexander Zverev en demi-finale du tournoi de tennis olympique à Tokyo, où l'Espagnol Pablo Carreno a créé la surprise jeudi en battant Daniil Medvedev, N.2 mondial.

Pour la première fois aux Jeux à 30 ans, Carreno a disposé d'un Medvedev encore visiblement incommodé par la chaleur, en deux sets (6-2, 7-6 (7/5)). Il devra passer l'obstacle d'un autre Russe, Karen Khachanov, pour entretenir son rêve d'offrir à son pays une deuxième médaille d'or en tennis après celle de Rafael Nadal en 2008.

Medvedev est une nouvelle fois apparu détrempé et souvent à bout de souffle sur le court N.1 de l'Ariake Tennis Park, malgré la nuit tombée sur la capitale japonaise. Il a commis 26 fautes directes et n'a frappé que 12 coups gagnants.

Après plusieurs récriminations de joueurs et le coup de chaud de l'Espagnole Paula Badosa, contrainte à l'abandon, la Fédération internationale de tennis (ITF) avait annoncé mercredi que les matches du tournoi olympique débuteraient désormais à 15h00 au lieu de 11h00 à partir de ce jeudi. Mais cela n'a pas suffi au Russe.

"Il a été meilleur que moi", a admis Medvedev. "Avec le niveau auquel il a joué aujourd'hui (jeudi), il peut gagner de grands tournois", a-t-il expliqué à propos de Carreno.

Djokovic impitoyable

L'Espagnol, lui, ne compte pas s'arrêter là: "Je suis venu ici pour obtenir une médaille ; nous sommes quatre à rester et il n'y a que trois médailles, donc il reste une étape à franchir", a-t-il déclaré après sa victoire.

Mais avant cela, il devra d'abord vaincre Karen Khachanov, qui après sa victoire mercredi face au N.13 mondial, Diego Schwartzman, a disposé jeudi, 7-6 (7/4), 4-6, 6-3, du Français Ugo Humbert, tombeur de Stefanos Tsitsipas au tour précédent.

Dans l'autre moitié de tableau, Zverev a éliminé 6-4, 6-1, un autre Français, Jérémy Chardy, se montrant intraitable, notamment au service (11 aces).

Le N.5 mondial retrouvera en demies le N.1 mondial, Novak Djokovic, qui s'est facilement débarrassé jeudi de Kei Nishikori (69e), 6-2, 6-0, en 1h12.

Le Japonais, médaillé de bronze à Rio, rêvait d'offrir à son pays sa première médaille d'or en tennis, après l'élimination surprise en 8e de sa compatriote, Naomi Osaka, sur laquelle s'étaient rassemblés tous les espoirs japonais.

"Je suis très heureux, c'est ma meilleure performance dans le tournoi. Ce n'est pas que les matchs sont plus faciles, mais plutôt que mon niveau de tennis s'améliore", a déclaré Djokovic en conférence de presse.

"Plus le tournoi avance, mieux je me sens sur le court", a-t-il expliqué.

A 34 ans, le Serbe aux 20 titres en Grand Chelem est en quête de son premier titre olympique.

Grand favori à Tokyo, "Nole", qui a déjà remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, rêve de réaliser le Grand Chelem doré, un exploit dans le monde du tennis consistant à gagner la même année les quatre Majeurs et les JO. Seule l'Allemande Steffi Graf y est pour le moment parvenue en 1988.


 




 

Vos commentaires