En ce moment
 

Elise Mertens devient la deuxième joueuse mondiale en double

Elise Mertens devient la deuxième joueuse mondiale en double

Elise Mertens tire les bénéfices de son excellente quinzaine à l'US Open, lundi dans les nouveaux classements mondiaux des joueuses de tennis publiés par la WTA. En simple, la Limbourgeoise gagne de deux places et figure au 24e rang après son quart de finale. Sa victoire en double, en compagnie de la Bélarusse Aryna Sabalenka, lui permet d'occuper la 2e place mondiale, une progression de cinq places. Elle n'est devancée que par la Tchèque Barbora Strycova qui conserve le sommet de la hiérarchie.

L'Australienne Ashleigh Barty reprend la première place au classement du simple. Elle succède à Naomi Osaka qui était tenante du titre et qui n'a pas dépassé les huitièmes de finale cette année. La Japonaise n'est plus que 4e. Elle voit la Tchèque Karolina Pliskova 2e (+1) et l'Ukrainienne Elina Svitolina 3e (+2) la devancer. La Canadienne Bianca Andreescu a remporté son premier titre du Grand Chelem à l'âge de 19 ans. Elle gagne dix places au classement et est la nouvelle N.5.

La Roumaine Simona Halep est 6e (-2), la Tchèque Petra Kvitova 7e (-1), la Néerlandaise Kiki Bertens 8e (-1). Battue en finale, comme l'an dernier, Serena Williams cède une place et se retrouve neuvième. La Suissesse Belinda Bencic intègre le top 10 (+2). Aux portes de celui-ci, la Britannique Johanna Konta est 11e (+5) et la Chinois Wang Qiang 12e (+6) progressent. En revanche, les Américaines Sloane Stephens 14e (-4) et Madison Keys 16e (-7) et la Lettone Anastasija Sevastova 18e (-7) sont les grandes perdantes de la quinzaine newyorkaise.

Alison Van Uytvanck, deuxième Belge dans le top 100, grimpe de cinq échelons et figure en 63e position. Léger recul pour Kirsten Flipkens 114e (-4) et Ysaline Bonaventure 118e (-5), statu-quo pour Greet Minnen 120e et petit gain pour Yanina Wickmayer 160e (+1).

Quelques changements aussi chez les hommes. Malgré son élimination, sur abandon, en 1/8e de finale, Novak Djokovic a conservé sa première place. Le Serbe, qui était tenant du titre, voit Rafael Nadal fondre sur lui. L'Espagnol, lauréat de son 4e US Open et de sa 19e épreuve du Grand Chelem, comptait 3.740 points de retard avant la quinzaine newyorkaise. Il n'est plus séparé que de 640 points de la première place.

Le Suisse Roger Federer, battu en quarts par Grigor Dimitrov, garde la troisième place à 2.095 points de Nadal. Le Russe Daniil Medvedev, qui a joué sa première finale en Grand Chelem, dépasse l'Autrichien Dominic Thiem et se retrouve quatrième, le meilleur classement de sa carrière.

Autre révélation du tournoi, l'Italien Matteo Berrettini atteint lui aussi le meilleur classement de sa carrière. Sa demi-finale lui permet de gagner douze place et de bondir de la 25e à la 13e place juste devant Goffin. La plus grande progression a été réalisée par Grigor Dimitrov. Ancien N.3 mondial le 20 novembre 2017 après sa victoire dans le Masters, le Bulgare, lui aussi demi-finaliste à New York, a effectué une remontée de 53 places. Il pointe au 25e rang.

Le Grec Stefanos Tsitsipas est 7e (+1) grâce à la mauvaise performance de Kei Nishikori. Le Japonais qui figurait dans le dernier carré l'an denier a été éliminé dès les seizièmes. Il recule d'une place et se situe en 8e position. Deux autres joueurs bénéficient aussi de leur bon US Open et réintègrent le top 20. L'Argentin Diego Schwartzman est 16e (+5) et le Suisse Stan Wawrinka est 19e (+5).

Du côté belge, Kimmer Coppejans 166e (-28) et Ruben Bemelmans 212e (-31) ont enregistré un très net recul. Steve Darcis 178e a profité de sa participation dans le tableau final pour grimper de 8 places et se retrouve N.3 belge.

Vos commentaires