En ce moment
 

Indian Wells: Pliskova et Rublev sortis dès le 3e tour, Ruud, Schwartzman et Medvedev assurent

Indian Wells: Pliskova et Rublev sortis dès le 3e tour, Ruud, Schwartzman et Medvedev assurent
La Brésilienne Beatriz Haddad Maria pendant son match contre la Tchèque Karolina Pliskova, le 11 octobre 2021 à Indian WellsFrederic J. BROWN
 
 

Surprises à Indian Wells: la Tchèque Karolina Pliskova, une des favorites, a été sortie lundi au 3e tour du tournoi par la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, issue des qualifications, comme le Russe Andrey Rublev, N.5 mondial, face à un adversaire modeste, l'Américain Tommy Paul.

Compatriote de Rublev, le N.2 mondial Daniil Medvedev a lui passé outre les intempéries qui ont perturbé le tournoi lundi soir et l'obstacle du Serbe Filip Krajinovic pour décrocher sa 50e victoire de la saison.

Pliskova, 3e joueuse mondiale, s'est inclinée en deux sets et un peu plus de deux heures de jeu, 6-3, 7-5. Elle a notamment été pénalisée par son service, avec 12 doubles fautes et seulement 25% de points gagnés après son deuxième service.

Après cette défaite de Pliskova et en l'absence de la N.1 mondiale, l'Australienne Ashleigh Barty, de sa dauphine bélarusse Aryna Sabalenka ainsi que de l'Américaine Serena Williams, le tableau féminin est très ouvert.

Haddad Maia, 115e mondiale, affrontera au quatrième tour l'Estonienne Anett Kontaveit (20e), qui a créé une autre des surprises de la journée en éliminant la gagnante de la dernière édition du tournoi, en 2019, la Canadienne Bianca Andreescu (21e), 7-6, 6-3.

"Je n'ai pas bien joué et je n'avais pas des bonnes sensations aujourd'hui", a déclaré celle qui a également gagné l'US Open il y a deux ans. "Il y avait beaucoup de vent. Je ne crois pas qu'elle ait joué un très bon tennis non plus, mais elle a été meilleure que moi".

Chez les hommes non plus, tous les favoris n'ont pas réussi à tenir leur rang.

La surprise est venue en toute fin de soirée en Californie, avec la victoire de l'Américain Tommy Paul, 24 ans, 60e mondial, face au Russe Andrey Rublev, 6-4, 3-6, 7-5.

- "Vraiment difficile" -

Après l'élimination du récent demi-finaliste du tournoi de San Diego, tête de série N.4 à Indian Wells, Tommy Paul, jamais monté plus haut que la 50e place mondiale, affrontera au tour suivant le Britannique Cameron Norrie, venu à bout en trois manches de l'Espagnol Roberto Bautista Agut (6-4, 5-7, 6-3).

Autre Russe sur le court lundi soir, Daniil Medvedev, tête de série N.1 du tournoi, s'est quant à lui défait assez facilement de Krajinovic, 6-2, 7-6. Le récent vainqueur de l'US Open affrontera en 8e de finale le Bulgare Grigor Dimitrov.

"C'était un match vraiment difficile", a déclaré Medvedev à l'AFP. "Au premier set, j'ai eu de la chance à quelques moments. Au deuxième set, j'ai bien commencé, mais il a élevé son niveau", a expliqué le joueur de 25 ans.

"Je suis content d'avoir réussi à me battre sur chaque point et à l'amener au tie-break", a souligné le natif de Moscou.

Le jeu a été retardé d'environ une heure lors de la session de nuit, avant le début du match de Medvedev, après que de fortes pluies et des rafales de vent ont balayé la région de Palm Springs, en Californie.

Parmi les autres qualifiés de lundi, le Norvégien Casper Ruud (10e joueur mondial) a battu le Sud-Africain Lloyd Harris (31e) en trois sets, 6-7, 6-4, 6-4, mais a souffert face à la qualité de service de son adversaire, auteur de 18 aces.

Vainqueur de trois titres en trois semaines cet été (à Bastad, Gstaad et Kitzbühel), une performance jamais vue depuis Andy Murray en 2011, Ruud retrouvera Diego Schwartzman en 8e de finale mercredi.

L'Argentin de 29 ans, 15e mondial, a lui aussi dû s'employer contre le Britannique Daniel Evans. Mené un set à zéro, il a su renverser la situation pour s'imposer 5-7, 6-4, 6-0.


 




 

Vos commentaires