En ce moment
 

Joachim Gérard triomphe à Wimbledon et décroche son 2e sacre du Grand Chelem

Joachim Gérard triomphe à Wimbledon et décroche son 2e sacre du Grand Chelem
©Belga
 
 

Joachim Gérard vit une année 2021 faste. Après son sacre à l'Open d'Australie en début de saison, son premier en Grand Chelem, l'Ucclois de 32 ans a triomphé en finale du simple messieurs de l'épreuve en fauteuil roulant de Wimbledon. Dimanche sur le gazon londonien, le 4e joueur mondial a battu le Britannique Gordon Reid, 6e mondial, sur le score de 6-2, 7-6 (2) après 1h44 de jeu.

Pour sa première finale au All England Club, le protégé de Damien Martinquet a disputé un premier set de très belle facture. Enchaînant les points gagnants, 45 sur l'ensemble du match, il a logiquement tourné en tête (6-2). S'appuyant sur une première balle efficace et un très bon premier coup de raquette, le quadruple vainqueur du Masters de fin de saison a continué sur sa lancée (4-1). Mais l'Écossais de 29 ans, grâce à de nombreuses amorties, sa spécialité, a jeté toutes ses forces dans la bataille pour revenir à quatre jeux partout. Ne se laissant pas abattre, Gérard a pris le service de son adversaire, notamment en distillant de nombreux revers croisés dévastateurs, avant d'abandonner, à son tour, sa mise en jeu (5-5). L'issue du set s'est décidée au jeu décisif. Plus offensif et régulier, il s'est imposé sur un coup droit gagnant le long de la ligne.

Après avoir perdu en finale à l'Open d'Australie (2016) et à Roland-Garros (2020), Gérard décroche donc son deuxième sacre majeur. Gordon Reid disputait lui sa sixième finale en Grand Chelem mais voit son compteur bloqué à deux titres: l'Open d'Australie et Wimbledon, tous deux acquis en 2016. En double, Gérard et Reid ont remporté ensemble l'Open d'Australie 2017. Le triple sportif paralympique belge de l'année (2013, 2019, 2020) compte au total quatre titres du Grand Chelem en double.

Je voulais faire de mon mieux

"J'aime tellement ce tournoi que ne pas pouvoir y participer en 2020 a été très douloureux. Je voulais faire de mon mieux sur ce tournoi et je crois que c'est ce que j'ai fait", a souri Joachim Gérard sur le court N.3 après sa victoire.

"Merci à mon équipe", a-t-il dit en se tournant notamment vers son entraîneur Damien Martinquet. "Sans eux, j'aurais sûrement perdu au premier tour. Je suis ici grâce à leur travail."

Le Belge a aussi remercié le chaleureux public du All England Club, où figurait notamment la Duchesse de Cambridge Kate Middleton. "Il y a quelques années, personne ne venait nous voir. Désormais, le public est de plus en plus présent. C'est normal que vous supportiez le joueur britannique mais vous n'êtes jamais contre son adversaire et c'est un aspect très agréable", a adressé Gérard aux fans londoniens. "Je place cette victoire au même niveau que celle acquise en Australie. Je n'ai pas vraiment de choses préférées, tous mes succès ont le même goût. Ma médaille de bronze aux Jeux Paralympiques de Rio avait d'ailleurs la même saveur. J'espère encore accomplir de belles choses dans la suite de ma carrière", a-t-il ponctué Gérard.

Gordon Reid, beau joueur, a félicité le Belge. "Jo a joué un tennis fantastique et a été très impressionnant dans les points importants", a félicité celui qui a remporté Wimbledon en 2016.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires