En ce moment
 

Pete Sampras rend un magnifique hommage à Roger Federer: "Tu vas nous manquer" (vidéo)

Pete Sampras rend un magnifique hommage à Roger Federer: "Tu vas nous manquer" (vidéo)
 
 

La légende américaine Pete Sampras, quatorze fois lauréat en Grand Chelem, et dont le règne à Wimbledon a été interrompu par Roger Federer en 2001, a rendu hommage au Suisse dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux jeudi.

Federer, vainqueur de 20 titres du Grand Chelem et l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, disputera son match d'adieu en double avec son rival et ami Rafael Nadal à la Laver Cup de Londres vendredi avant de prendre sa retraite. L'occasion pour Sampras de rappeler leur unique confrontation à Wimbledon remportée par le jeune et talenteux Federer qui n'était alors âgé que 19 ans.

"Je ne sais pas par où commencer alors je vais commencer par le tout début", a d'abord déclaré Sampras s'adressant directement à Federer. "Lorsqu'on s'est affronté pour la première fois, tu n'avais que 19 ans, tu étais un joueur prometteur mais déjà on parlait beaucoup de toi. Nous avons livré une grosse bataille sur le court central de Wimbledon et tu m'avais battu en cinq sets", a rappelé Sampras, qui avait remporté les quatre titres précédents sur le gazon anglais pour y porter son palmarès à sept. "Je me souviens avoir quitté le court avec le sentiment d'avoir fait mon match".

Sampras remportera ensuite un dernier titre du Grand Chelem, à l'US Open en 2002, avant de prendre sa retraite. Au cours des deux décennies suivantes, il a vu la carrière de Federer s'envoler. "J'étais loin de me douter que, vingt ans plus tard, tu aurais gagné vingt Majeurs, que tu serais numéro un pendant des années, que tu dominerais notre sport - en fait, que tu aurais tout fait", a loué Sampras, qualifiant Federer de "joueur vraiment spécial".

Sampras a fait l'éloge du dévouement de Federer, affirmant que son célèbre jeu fluide dissimulait le travail rigoureux qui l'a produit. "Tu vas nous manquer dans notre jeu", a déclaré Sampras.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires