En ce moment
 

Pris à partie par des militants pro-climat, Roger Federer RÉPOND sèchement

Pris à partie par des militants pro-climat, Roger Federer RÉPOND sèchement
© belgaimage

Roger Federer a répondu aux militants pro-climat.

Pris à partie la semaine dernière en marge du procès de 12 activistes en raison de son partenariat avec Credit Suisse, une banque clouée au pilori par les activistes climatiques pour ses investissements dans les énergies fossiles, l'icône du tennis mondial a dit prendre "très au sérieux" les menaces liées au changement climatique.

Le joueur de tennis a répondu samedi dans une déclaration envoyée à l'agence Reuters. Il assure "prendre très au sérieux les impacts et menaces du changement climatique, et d'autant plus que ma famille et moi arrivons en Australie où les feux de forêt ravagent le pays", relève le joueur, qui se prépare à disputer l'Open d'Australie à Melbourne. Roger Federer dit apprécier qu'on lui rappelle sa "responsabilité comme individu, athlète et entrepreneur". Et d'ajouter: "Je m'engage à utiliser ma position privilégiée pour dialoguer avec mes sponsors sur ces questions importantes".

Les douze membres de Lausanne Action Climat sont jugés au tribunal de Renens pour avoir occupé les locaux de Credit Suisse en novembre 2018, déguisés en Roger Federer. Ils ont été condamnés par ordonnance pénale, avant de faire opposition. Le verdict sera rendu ce lundi 13 janvier à 16h00.

Vos commentaires