En ce moment
 

Roland-Garros: Barbora Krejcikova rejoint Anastasia Pavlyuchenkova en finale

Roland-Garros: Barbora Krejcikova rejoint Anastasia Pavlyuchenkova en finale
La Tchèque Barbora Krejcikova face à la Grecque Maria Sakkari en demi-finale de Roland-Garros, le 10 juin 2021 Christophe ARCHAMBAULT
 
 

Barbora Krejcikova (33e mondiale) s'est qualifiée jeudi à Roland-Garros pour sa première finale de Grand Chelem en éliminant Maria Sakkari (18e) 7-5, 4-6, 9-7 en 3h18 (dont 84 minutes pour le seul dernier set) et affrontera Anastasia Pavlyuchenkova (32e).

La Tchèque, qui a sauvé une balle de match jeudi, tentera de décrocher son premier titre majeur, le deuxième de sa carrière après Strasbourg 2021. Face à Sakkari, au terme d'un match étouffant où la tension en fin de partie était palpable, Krejcikova s'est imposée sur sa cinquième balle de match.

"J'ai toujours voulu jouer ce genre de match quand j'étais jeune, que je jouais en juniors. J'ai toujours voulu mener ce genre de combat. On a toutes les deux eu nos chances, on a toutes les deux tellement bien joué. Même si j'avais perdu, je serais très fière de moi, parce que je me suis battue, et c'est le plus important. Se battre tout le temps, sur le court mais aussi dans la vie, c'est le plus important", a commenté la Tchèque.

Les larmes aux yeux, elle a dédié ce combat victorieux à sa compatriote Jana Novotna, victorieuse à Wimbledon en 1998 et décédée en 2017 à 49 ans.

Krejcikova est assurée d'atteindre au moins le 22e rang WTA lundi, le meilleur classement de sa carrière.

Lauréate de Roland-Garros 2018 en double avec sa compatriote Katerina Siniakova, Krejcikova avait atteint samedi pour la deuxième année consécutive les 8es de finale en simple, ce qui restait à ce jour son meilleur résultat en Grand Chelem en cinq participations.

Cette année encore, elle jouera les demi-finales du double vendredi avec Siniakova.

La dernière joueuse à avoir atteint la même année les finales du simple et du double à Roland-Garros est Lucie Safarova en 2015. Mais la dernière à les avoir remportées est Mary Pierce en 2000.

Sakkari, 25 ans, a semblé prendre la partie en mains mais n'a pas su concrétiser la balle de break qui lui aurait permis de mener 4-1 dans la première manche. Et c'est son adversaire qui a empoché le set.

Dans le deuxième, la Grecque a effectivement mené 4-1 avant de céder une de ses mises en jeu, mais de conserver son avantage jusqu'au bout.

Le troisième set a été dantesque.

Sakkari a rapidement fait le break et mené 3-1. Mais Krejcikova a sauvé une balle de match à 3-5 avant de refaire son break de retard pour revenir à 5-5.

A 8-7, elle a cru à la victoire sur la quatrième balle de match annoncée trop longue par le juge de ligne. Mais l'arbitre a corrigé l'annonce et fait rejouer le point. Ce n'était que partie remise puisque la Tchèque a converti sa cinquième balle de match.

Pavlyuchenkova s'est elle aussi hissée pour la première fois en finale de Majeur en écartant la Slovène Tamara Zidansek (85e) 7-5, 6-3. La Russe était, de loin, la plus titrée des quatre quart-de-finalistes avec ses 12 trophées WTA.




 

Vos commentaires