Tennis: pourquoi les stars du circuit ATP ont zappé le tournoi de Miami cette année

Tennis: pourquoi les stars ont zappé le tournoi de Miami cette année
© BELGAIMAGE
 
 

Nombreux sont les grands joueurs à n’avoir pas fait le déplacement au Masters 1.000 de Miami, qui se tient actuellement.

Au tournoi de Miami, le tennisman français Ugo Humbert, tête de série numéro un, a été battu, ce lundi, par le Canadien Milos Raonic. L’occasion de noter que la compétition se déroule sans de nombreuses têtes d’affiche, comme Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem, Roger Federer, et bien d’autres joueurs, aux abonnés absents.

C’est pourtant le premier Masters 1.000 de la saison, un tournoi parmi les plus importants après ceux du Grand Chelem. L’une des raisons pour lesquelles les stars ne sont pas là, c’est parce qu’il y a beaucoup moins d’argent que d’habitude à gagner pour les vainqueurs.

L’an dernier, quand Roger Federer et l’Australienne Ashleigh Barty ont gagné, ils sont chacun repartis avec un chèque de plus d'1,350 million dollars. Cette année, les vainqueurs empocheront 300.000 dollars, soit quatre fois moins. Crise oblige, les tournois, privés de public et de certains partenaires, serrent en effet la vis.

N’allez pas croire, pour autant, que les joueurs font un service d’enfant gâté. Si 50% d’entre eux se sont évité un voyage outre-Atlantique, c’est aussi et surtout parce que ces globe-trotters sont lassés de vivre le circuit version Covid-19.

Ils en ont marre de devoir observer, quand ils arrivent dans un pays, un confinement strict dans leur chambre, quelques fois pendant plusieurs jours, avant de passer leur temps dans une bulle, se contenter de vivre entre l’hôtel et le stade, et jouer devant des tribunes vides ou, dans le meilleur des cas, une poignée de spectateurs.

D’ailleurs, d’habitude, le tournoi de Miami fait partie d’une tournée avec ceux d’Indian Wells, mais comme le tournoi californien a été annulé en raison de la pandémie, les joueurs ont préféré rester en famille, et surtout préparer la saison sur terre battue, qui débute en fin de semaine prochaine avec le Masters 1.000 de Monte-Carlo. D’ailleurs, à ce jour, tous les cadors à part Roger Federer ont prévu de faire le déplacement.




 

Vos commentaires