En ce moment
 

US Open - Elise Mertens, après son triomphe en double: "Gagner un Grand Chelem, c'est géant"

US Open - Elise Mertens, après son triomphe en double:

(Belga) Elise Mertens a couronné dimanche à New York de la plus belle des manières sa saison exceptionnelle en double sur dur aux Etats-Unis en triomphant à l'US Open avec la Biélorusse Aryna Sabalenka. Dans le stade Arthur Ashe, les deux, déjà lauréates à Indian Wells et Miami, ont battu en finale la Biélorusse Victoria Azarenka et l'Australienne Ashleigh Barty 7-5, 7-5 pour remporter leur tout premier titre en Grand Chelem.

"Gagner un Grand Chelem, c'est géant", a confié la Limbourgeoise, 23 ans, en conférence de presse après la victoire. "Nous avions déjà remporté le Sunshine Double, mais ceci est tout de même différent. C'est plus fort. Nous n'aurions jamais imaginé réaliser quelque chose d'aussi grand lorsque nous avons commencé à jouer ensemble en Australie. Nous étions un peu perdues au début. Mais la dynamique était là. Et nous avons grandi ensemble en tant que joueuses de double. Je suis très heureuse". Elise Mertens et Aryna Sabalenka ont pourtant été dominées durant l'ensemble de cette finale par Victoria Azarenka et Ashleigh Barty. La Belge et la Biélorusse ont ainsi gagné moins de points (71 contre 74), frappés moins de coups gagnants (26 contre 30) et obtenu moins de balles de break (4 contre 8) que leurs adversaires. Mais leur solidité et leur efficacité à la fin de chaque set ont fait merveille. "Mon tournoi avait commencé par un match fou en simple contre Azarenka et s'est terminé par un match fou en finale du double contre elle. Mais ce fut un sacré bon match aujourd'hui", a raconté pour sa part, Aryna Sabalenka. "Ce fut une finale d'un grand niveau dans une belle ambiance. Je suis très heureuse du résultat", a ajouté la Biélorusse, 21 ans. "Je pense que c'est notre constance qui a fait la différence", a poursuivi Elise Mertens. "Nous étions un peu hésitantes en retour au début, mais nous sommes devenus de plus en plus agressives au fil du match. Aryna a sorti quelques coups incroyables et à la fin, nous avons bien maîtrisé nos nerfs". (Belga)

Vos commentaires