En ce moment
 

Kim Clijsters, positive malgré la défaite à Chicago: "J'ai l'impression que je suis sur la bonne voie"

Kim Clijsters s'incline encore mais veut rester positive:
(c) Belga
 
 

Kim Clijsters n'a une nouvelle fois pas réussi à remporter un match en simple depuis l'entame de sa troisième carrière, en février 2020. Sa quatrième tentative, lundi au tournoi WTA 500 sur dur de Chicago s'est également révélée infructueuse. Opposée à la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 97), l'ancienne N.1 mondiale s'est inclinée 6-3, 5-7, 6-3 après 2h18 minutes.

"J'ai tout de même le sentiment d'avoir progressé", a-t-elle expliqué en conférence de presse. "Et c'est le plus important. Par rapport à mes premiers matches, j'anticipais mieux, je faisais les choses que je voulais. Là où l'an dernier, je devais d'abord trouver un moyen de rentrer dans la partie. Je vais simplement continuer à travailler. Le match s'est achevé il y a un peu plus d'une heure, et je n'ai pas encore eu le temps d'analyser les choses avec mon équipe, mais j'ai l'impression que je suis sur la bonne voie. C'est simplement une question de jouer plus de matches, afin de me sentir de plus en plus à l'aise sur le court."

Si cette défaite est loin d'être un drame pour Kim Clijsters, il est clair que la Limbourgeoise a encore du pain sur la planche si elle souhaite rejouer un rôle en vue sur le circuit dans les mois à venir.

Entre-temps, elle se réjouit de pouvoir disputer au moins un deuxième match à Chicago, en double avec Kirsten Flipkens. Les deux amies rencontreront au premier tour la paire polonaise composée de Magdalena Frech et Katarzyna Kawa.

"Je suis excitée d'avoir un match supplémentaire et de jouer avec Kirsten. Même un double peut être très utile pour se réhabituer par exemple à lire les services adverses, des petites choses de ce genre. J'aurais pu passer plus de premières balles de service à des moments importants (contre Hsieh). Et mieux mettre la pression en retour. Je voulais être agressive sur ses deuxièmes balles, mais je n'y suis pas toujours parvenue. Soit, j'imagine que tout cela fait partie du processus. J'aimerais disputer le tournoi d'Indian Wells, mais il n'y a encore rien d'officiel concernant une wild card. On verra. Je jouerai éventuellement les qualifs. Sinon, j'attendrai le World Team Tennis, où j'avais senti une réelle progression l'an dernier en disputant beaucoup de sets en peu de temps."


 




 

Vos commentaires