"Je me sens coupable": le témoignage poignant du motard percuté par Alaphilippe au Tour des Flandres (vidéo)

 
 

Hier, lors du Tour des Flandres, Julian Alaphilippe a malencontreusement percuté un motard de l'organisation. Des images qui ont suscité de vives polémiques sur les réseaux sociaux. Eddy Lissens, lui, s'est excusé.

Eddy Lissens est dévasté. Ce régulateur-commissaire, actif dans le cyclisme depuis de très longues années, a vécu hier un incident tout à fait étonnant. En pleine course, Julian Alaphilippe est venu percuter sa moto, chutant lourdement avant de renoncer, alors qu'il visait la victoire.

Joint par le Laatste Nieuws, Eddy Lissens s'est expliqué sur les circonstances de l'accident. "L’avance des leaders a dépassé les 20 secondes. C’est à ce moment que j’ai décidé, avec la moto de Shimano, de prendre place derrière le groupe de tête. Nous nous sommes laissés aller. Les gens de la télévision ont fait ça du côté gauche de la route et nous avons choisi le côté droit", raconte-t-il, affirmant ensuite que ce genre de pratiques étaient courantes dans le cyclisme.

C'est là qu'Alaphilippe l'a percuté. S'il s'agit d'un événement malencontreux, Eddy Lissens, lui, ne peut s'empêcher de culpabiliser. "J’ai été très durement touché. Je fais cela depuis 20 ans et rien de tel ne m’est jamais arrivé auparavant. Je suis désolé pour Alaphilippe", regrette-t-il. "Ses blessures sont graves et il avait aussi une chance de gagner le Tour des Flandres. Cela m’a vraiment touché. Après la course, j’ai aussi reçu tous les péchés du monde sur les réseaux sociaux. Cela me touche très profondément. Je me sens coupable, même si je ne peux rien y faire", a-t-il poursuivi.

Il a ensuite admis avoir rencontré des membres de l'équipe Quick-Step, visiblement très réceptives. Un accident malheureux qui fait couler beaucoup d'encre.

COVID BELGIQUE: où en est l'épidémie ce lundi 19 octobre ?




 

Vos commentaires