Battu de quinze centimètres, Wout van Aert: "dans le sprint, Mathieu était le plus fort"

Battu de quinze centimètres, Wout van Aert:
 
 

(Belga) Il n'a manqué qu'environ 15 centièmes à Wout van Aert dimanche pour inscrire le Tour des Flandres à son palmarès pour la première fois de sa carrière. C'est la distance qui l'a séparé de Mathieu van der Poel à l'arrivée de la 104e édition du "Ronde" et des 243,3 kilomètres du parcours.

Dans un sprint à deux, notre compatriote a été battu de justesse par le champion des Pays-Bas. "Je pense que je vais refaire ce sprint encore quelques fois dans ma tête. Surtout ce soir, quand j'essaierai de dormir un peu. J'ai roulé aujourd'hui comme j'aime faire la course. Je ne pense pas non plus avoir fait d'erreur pendant la course. Le fait que j'ai perdu le Tour des Flandres de quelques centimètres me ronge bien sûr. Mathieu van der Poel était juste un peu plus fort dans le sprint aujourd'hui. Je voulais lancer le premier à partir de sa roue, mais j'ai trop attendu. J'ai un peu plus de longueur dans mon sprint (que lui, NDLR) et je ne l'ai pas assez utilisé", a déclaré van Aert. Julian Alaphilippe et van der Poel avaient placé une attaque décisive devant le Taaienberg. Van Aert a dû combler l'écart un peu plus tard. "J'étais tombé à l'approche du Kortekeer. Ce n'était certainement pas l'idéal. J'ai déjà dû rouler à l'arrière plus longtemps que je ne le souhaitais. Après la descente du Stationsberg, ma chaîne est tombée. Sur le Taaienberg, je suis revenu sur les deux et cela m'a coûté beaucoup de force". Avec les trois ténors à l'avant, le "Ronde" était dans un tournant décisif, jusqu'à ce qu'Alaphilippe se retrouve au sol après avoir heurté une moto et doive abandonner. "J'étais en tête de notre groupe et je venais de passer le motard. Les autres suivaient dans ma roue. J'ai vu cet homme sur sa moto. Il voulait se poster derrière nous. Je voulais utiliser le sillage le plus longtemps possible, comme tout le monde l'aurait fait. Alaphilippe (qui a été surpris par la présence de ce motard sur le côté au ralenti et l'a accroché, NDLR) a chuté et c'est très regrettable. Pas seulement pour lui, mais aussi pour la course. Sinon, nous aurions eu une finale à trois". (Belga)




 

Vos commentaires