En ce moment
 

Dopage: le cycliste Rémy Di Gregorio suspendu quatre ans

Dopage: le cycliste Rémy Di Gregorio suspendu quatre ans
Le coureur cycliste Rémy Di Gregorio, lors du prologue de Paris-Nice, le 6 mars 2016KENZO TRIBOUILLARD

Le coureur cycliste français Rémy Di Gregorio, suspendu provisoirement depuis avril 2018 en raison d'un contrôle positif à l'EPO, a écopé d'une suspension de quatre ans de la part de l'Union cycliste internationale (UCI).

La suspension de l'ex-grimpeur de l'équipe Delko-Marseille Provence prend effet à compter de son contrôle le 8 mars 2018 sur Paris-Nice et court jusqu'au 7 mars 2022, selon la liste mise à jour des coureurs sanctionnés par l'UCI et publiée lundi.

Exclu du Tour de France en 2012 pour des soupçons de dopage et mis en examen pour détention de matériel prohibé, Di Gregorio avait par ailleurs été condamné en juillet 2018 à un an de prison avec sursis.

Son interpellation le 10 juillet 2012, à Bourg-en-Bresse, lors d'une journée de repos du Tour de France avait entraîné sa suspension puis son licenciement par son équipe de l'époque, Cofidis.

En 2013, le Marseillais avait été autorisé à recourir par la justice et repris la compétition avec la formation devenu depuis Delko-Marseille Provence.

Après des débuts avec la Française des Jeux, Di Gregorio avait porté les couleurs d'Astana avant de rejoindre Cofidis.

Vos commentaires