En ce moment
 

Ewoud Vromant : "Être champion du monde est plus prestigieux que le record de l'heure"

Ewoud Vromant : "Être champion du monde est plus prestigieux que le record de l'heure"
 
 

(Belga) Pour la première fois, des athlètes paralympiques ont été invités à participer au traditionnel stage de fin d'année du COIB, le comité olympique belge, à Belek en Turquie. Parmi les 30 paralympiens présents à ce stage commun avec le BPC, le comité paralympique belge, le paracycliste Ewoud Vromant, champion du monde du contre-la-montre et détenteur du record de l'heure en MC2, est un des visages les plus connus.

Médaillé d'argent du contre-la-montre aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021, Vromant a poursuivi sur sa lancée en 2022 en devenant champion de Belgique de la course en ligne et du chrono, champion du monde du chrono mais aussi en battant le record de l'heure avec une distance de 46,521 km dans la catégorie MC2. "Le record de l'heure était évidemment un moment spécial mais le point d'orgue de ma saison, c'est le titre de champion du monde. Les Mondiaux ont plus de prestige car il y a un titre en jeu et aussi le fait de pouvoir porter le maillot arc-en-ciel", a confié Vromant lundi à l'agence BELGA lors du stage du COIB à Belek en Turquie. Après avoir profité d'un peu de repos après une longue saison, le Flandrien va désormais profiter du stage commun entre le COIB et le BPC pour débuter sa préparation pour la saison 2023. "Je vais y aller graduellement dans ma préparation avec des blocs d'entraînement. Les premières compétitions auront lieu en avril-mai avec les premières manches de Coupe du monde qui permettront de prendre des points pour les JO. Mon gros objectif sera les Mondiaux au mois d'août à Glasgow avec un titre à défendre." (Belga)


 

Vos commentaires