En ce moment
 

Les Italiennes visent à briser l'hégémonie néerlandaise aussi à Liège

Les Italiennes visent à briser l'hégémonie néerlandaise aussi à Liège
 
 

(Belga) Liège-Bastogne-Liège met un terme à la saison des classiques aussi en ce qui concerne le cyclisme féminin. La 6e édition se disputera dimanche. Les Italiennes, en forme, emmènent le groupe des candidates à la victoire.

Victorieuse de l'Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne, Marta Cavalli, 24 ans, aura une pancarte de favorite dans le dos. Elisa Longo Borghini, lauréate de Paris-Roubaix et troisième à Liège l'an passé, constitue la deuxième carte italienne. La championne du monde Elisa Balsamo, qui a gagné Bruges-La Panne et Gand-Wevelgem, n'est pas annoncée au départ. Les rivales des Italiennes se trouvent parmi les Néerlandaises. Demi Vollering avait remporté l'an passé à Liège le plus beau succès de sa carrière. Annemiek van Vleuten s'était imposée en 2019. Trek-Segafredo aligne un trio néerlandais à surveiller: Lucinda Brand, Ellen van Dijk et Shirin van Anrooij. Anna van der Breggen, lauréate des deux premières éditions, a entre-temps pris sa retraite sportive. Trois équipes belges seront au départ: Plantur-Pura, Lotto Soudal et Bingoal Casino - Chevalmeire. Après ses victoires au Tour des Flandres et aux Strade Bianche, Lotte Kopecky ne sera pas présente, la championne de Belgique sur route disputant la Coupe des Nations de cyclisme sur piste ce week-end. La course féminine emprunte majoritairement la deuxième partie du parcours masculin, à partir de Bastogne, sur 142 km, avec les ascensions de La Redoute et de la Roche-aux-Faucons comme probables juges de paix. La course débutera à 8h35 avec une arrivée prévue aux alentours de 12h30. Lors des cinq premières éditions, seule la Britannique Lizzie Deignan a brisé l'hégémonie néerlandaise. (Belga)


 

Vos commentaires