En ce moment
 

Liège-Bastogne-Liège: Evenepoel gagne, Alaphilippe abandonne

 
 

Le Belge Remco Evenepoel (Quick-Step) a remporté dimanche Liège-Bastogne-Liège, qui a été privée prématurément du champion du monde Julian Alaphilippe blessé dans une chute.

Evenepoel, 22 ans, a attaqué de loin, à 29 kilomètres de l'arrivée, pour ses débuts dans la Doyenne des classiques cyclistes.

Deux autres Belges, Quinten Hermans et Wout van Aert, ont pris place également sur le podium, à 48 secondes du vainqueur.

Evenepoel a placé un violent démarrage sur le replat, au sommet de la côte de la Redoute. Il a rejoint quelques instants le dernier rescapé de l'échappée matinale, le Français Bruno Armirail, qu'il a distancé ensuite dans la dernière difficulté, la Roche-aux-Faucons, à 14,5 kilomètres de la ligne.

Derrière le jeune Belge, la poursuite a été menée tambour battant (Bahrain, Movistar, Ineos) mais Evenepoel a préservé l'essentiel de son avance, une quarantaine de secondes, dans l'ultime côte.

"C'est la course de mes rêves", avait annoncé Evenepoel, qui a fait des débuts fracassants dans l'élite en 2019 en gagnant la Clasica San Sebastian.

Le Belge a eu sa progression brisée net par une grave chute à la mi-août 2020 dans une descente du Tour de Lombardie. Après une coupure de plusieurs mois, il est revenu ensuite au plus haut niveau.

A 22 ans, il compte désormais 26 vcitories, dont 4 pour cette seule saison.

Il a signé la première victoire belge dans la Doyenne depuis Philippe Gilbert en 2011.

Pour sa part, Alaphilippe a été pris dans une grosse chute collective survenue à 60 kilomètres de l'arrivée (avec Pidcock, Bardet et Uran principalement). Le Français de l'équipe Quick-Step, qui a quitté la course en ambulance, a été notamment touché au dos.


 

Vos commentaires