En ce moment
 

Liège-Bastogne-Liège Femmes: la deuxième de van Vleuten

Liège-Bastogne-Liège Femmes: la deuxième de van Vleuten
La Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Movistar) exulte après son deuxième succès dans Liège-Bastogne-Liège, le 24 avril 2022.JASPER JACOBS
 
 

Deuxième victoire pour Annemiek van Vleuten: la Néerlandaise s'est imposée une nouvelle fois en solitaire dans Liège-Bastogne-Liège Femmes, dimanche, trois ans après son premier succès.

"Gagner est devenu de plus en plus difficile dans le cyclisme féminin", a apprécié van Vleuten, 39 ans et l'un des plus riches palmarès du peloton. Victorieuse du Het Nieuwsblad fin février, elle a ensuite accumulé les places d'honneur (2e des Strade Bianche, du Tour des Flandres et de la Flèche wallonne, 4e de l'Amstel Ladies).

"Je ne voulais pas arriver au sprint", a ajouté la Néerlandaise de l'équipe Movistar qui a attaqué dans les deux dernières difficultés d'un parcours très sélectif, la Redoute à 30 kilomètres de l'arrivée puis la Roche-aux-Faucons à l'entrée des 15 derniers kilomètres.

"Je pouvais tout miser sur la Roche-aux-Faucons mais je savais que mes chances de réussir augmentaient si la course était plus difficile. Il y avait un vent un peu défavorable dans le final et le risque d'un retour (des poursuivantes)", a expliqué van Vleuten qui a basculé au sommet de la dernière côte avec un avantage d'une quinzaine de secondes pour triompher finalement avec 43 secondes d'avance sur le groupe de poursuite après 142 kilomètres.

L'Australienne Grace Brown, qui a poursuivi la belle série de son équipe FDJ Nouvelle-Aquitaine (victorieuse de l'Amstel Ladies et de la Flèche wallonne avec Cavalli), a réglé au sprint ce groupe pour la deuxième place devant la lauréate de l'année passée, la Néerlandaise Demi Vollering.

"Je sais que je suis meilleure que jamais mais cela ne garantit pas la victoire", a estimé van Vleuten, présente pour la quatrième fois sur le podium de Liège-Bastogne-Liège en six éditions. Avant de donner rendez-vous fin juillet pour la première édition du Tour de France Femmes, "mon prochain grand objectif" selon ses propres termes.


 

Vos commentaires