En ce moment
 

Philippe Gilbert veut se concentrer sur les classiques ardennaises et fera l'impasse sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix

Philippe Gilbert veut se concentrer sur les classiques ardennaises et fera l'impasse sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix
© Belga
 
Philippe Gilbert
 

Philippe Gilbert ne roulera ni au Tour des Flandres ni à Paris-Roubaix mais se concentrera bien sur les classiques ardennaises pour sa dernière saison dans le peloton, a-t-on appris samedi lors de la présentation officielle de son équipe, Lotto Soudal en stage à Altea en Espagne.

Le Remoucastrien, 39 ans, sera aussi au départ de Milan-Sanremo, le 19 mars, une Primavera que le Belge rêve toujours de remporter. Tout comme Caleb Ewan d'ailleurs. L'Australien fut deuxième l'an dernier et tentera à nouveau sa chance.

Philippe Gilbert sera ainsi à la Flèche Wallonne le 20 avril et à Liège-Bastogne-Liège quatre jours plus tard, deux classiques qu'il a déjà remportées, coup sur coup en 2011.

"Nous avons choisi les classiques ardennaises pour Philippe Gilbert parce que c'est là qu'il a commencé sa carrière et qu'il a déjà gagnées", a justifié le directeur de Lotto Soudal, John Lelangue. "Il sera aussi au départ de Milan-Sanremo, le seul des cinq Monuments du cyclisme qui manque à son palmarès. Il n'est pas encore sûr de disputer le Tour de France, mais figure bien dans une pré-sélection de dix coureurs".

Philippe Gilbert a remporté le Tour des Flandres en 2017 et Paris-Roubaix en 2019. Lotto Soudal compte 27 coureurs cette saison. Six départs ont marqué le mercato cycliste avec notamment le passage de l'Allemand John Degenkolb à DSM et des Belges Kobe Goossens et Gerben Thijssen vers Intermarché Wanty Gobert ainsi que Tosh Van der Sande pour Jumbo-Visma.

Au rayon des arrivées, celle de Victor Campenaerts (de feu Qhubeka-NextHash) est la plus marquante.


 

 




 

Vos commentaires