Riccardo Ricco toujours dans un état grave

 
 

Le coureur cycliste italien Riccardo Ricco est toujours hospitalisé à Baggiovara, en Italie, dans le service des soins intensifs. Afin de lutter contre une infection pumonaire et cardiaque, il est traité aux antibiotiques et aux stéroïdes, écrit mardi la 'Gazzetta dello Sport'.

Ricco suspendu deux ans, après un contrôle positif à l'EPO durant le Tour de France 2008, avait dû être hospitalisé la semaine dernière en raison d'un risque d'insuffisance rénale, consécutif à une autotransfusion de sang qui s'est mal déroulée, le sang ayant été top longtemps ou mal conservé.

Surveillé par un garde du corps

Selon le journal sportif italien, Ricco, 26 ans, qui risque une suspension à vie et une enquête judiciaire en cas de violation de la loi antidopage, est surveillé par un garde du corps à l'hôpital.

Le procureur de Modène a d'ailleurs confirmé avoir ouvert une enquête sur Ricco. Il essaye de savoir si le coureur, suspendu par son équipe Vancansoleil, a agi seul ou non.




 

Vos commentaires