En ce moment
 

"C'est exceptionnel quand on sait d'où on vient": l'équipe wallonne du Tour de France savoure ce départ à Binche

 
 

On y est! Les Binchois vont pouvoir vivre leur Tour de France en mode belgo-belge. La 6è étape qui démarre de la cité des Gilles en pleine effervescence avec un Belge maillot jaune, Wout van Aert, et un départ dans le Royaume.

Interrogé à notre micro, Jean-François Bourlart, le manager de l’équipe wallonne Intermarché-Wanty-Gobert, a parlé de cette étape "à domicile."

"En tant qu'équipe wallonne, c'est déjà très animé ce matin à Binche. On est passé tout près de la victoire hier. Du côté sportif, on aura moins notre chance aujourd'hui, mais on est très fiers d'être au départ de cette étape à Binche", confie-t-il. 

Si la course de ce jeudi n'est donc pas taillée pour l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert, celle-ci tentera "quelque chose". "On essaye toujours car c'est la vitrine de l'année. Quand une étape démarre de Belgique, de Binche (siège de l'entreprise Wanty), avec autant de fans au bord des routes, ce sera une étape spéciale. On essaiera d'être dans l'échappée et de faire la course", annonce Jean-François Bourlart.

La formation belge devra "montrer le maillot". "On essaie de le faire le plus souvent possible. Il y a une époque où on était en 2e division et c'était impératif de le montrer tous les jours. Aujourd'hui, ça ne l'est plus nécessairement, mais on essaie de faire des résultats. En tant qu'équipe World Tour, on est sur le Tour pour remporter des étapes. On a essayé de le faire hier et on essaiera de le faire dans le prochaines étapes", poursuit-il.

Jean-François Bourlart, déçu après être passé tout près d'une victoire ce mercredi lors de la 5e étape, est fier de présenter une équipe wallonne à ce niveau. "C'est exceptionnel quand on sait d'où on vient. On est parti de zéro et on a gravi les échellons chaque année. Aujourd'hui, on est arrivé au sommet de la hiérarchie du cyclisme mondial. Le début d'année a été exceptionnel avec une victoire sur le Giro, Gand-Wevelgem et de grandes ambitions sur le Tour de France", conclut-il.


 

Vos commentaires