Accueil Sport

US Open - Mertens, qui affronte la Japonaise Nara: "L'US Open est particulier pour moi"

(Belga) Elise Mertens (WTA 15) espère que la troisième fois sera la bonne pour elle ce lundi à New York, alors qu'elle sera la première Belge à faire son entrée à l'US Open. La Limbourgeoise, 22 ans, défiera sur le court N.10 la petite Japonaise Kurumi Nara (WTA 99), 26 ans, 1,55 m, avec la volonté ferme de gagner enfin son premier match à Flushing Meadows après deux défaites au premier tour en 2016 et 2017.

"L'US Open est un tournoi très particulier pour moi, car c'est ici en 2016 que j'ai réussi à me qualifier pour la première fois dans le tableau final en simple d'un tournoi du Grand Chelem", a-t-elle expliqué. "J'avais perdu contre Garbine Muguruza après avoir disputé un bon match (elle s'était inclinée 2-6, 6-0, 6-3, ndlr). C'était un moment fort dans ma jeune carrière. L'an dernier, je n'avais également pas été gâtée par le tirage avec un premier tour contre Madison Keys, qui a atteint la finale. Cette fois la situation est un peu différente." Elise Mertens devrait, en effet, pouvoir dominer Kurumi Nara qu'elle a déjà battu cette année, 6-0, 6-4 au tournoi de Hobart, début janvier, en route vers le premier de ses trois titres remportés en 2018. Ensuite, la N.1 belge défierait la gagnante du match entre la Bélarusse Vera Lapko (WTA 72) et l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (WTA 86). "Nara joue toujours bien à New York (Elle a atteint le troisième tour l'an dernier après une victoire contre Svetlana Kuznetsova, ndlr), mais je me suis bien préparée et je ne vais certainement pas prendre ce match à la légère", poursuivit-elle. "J'ai réalisé de bons résultats ces dernières semaines et je suis très motivée. J'aime bien jouer ici, même si le cadre est très différent de celui des autres tournois du Grand Chelem. New York est une ville qui fascine quasiment tout le monde. J'espère y rester le plus longtemps possible." (Belga)

À lire aussi

Sélectionné pour vous