Accueil

L'ouragan Roslyn faiblit légèrement, rétrogradé en catégorie 3

L'ouragan Roslyn a été rétrogradé en catégorie 3 après avoir légèrement faibli et peu avant de toucher terre sur la côte pacifique du Mexique, a indiqué dimanche un bulletin du Centre national des ouragans (NHC) des Etats-Unis.

La tempête a ralenti de près de 8 km/h, pour atteindre 205 km/h, mais avec des rafales de vent plus élevées, selon le NHC.

Roslyn est désormais "un ouragan de catégorie 3 sur l'échelle de vent des ouragans de Saffir-Simpson", qui en compte 5, a-t-il ajouté.

Le long de la côte ouest du Mexique, les localités sont prêtes. Le NHC a mis en garde contre des vents potentiellement destructeurs et des inondations soudaines.

La tempête se trouvait dimanche matin à environ 80 miles (130 kilomètres) au sud-ouest de la ville de Tepic, avec des vents maximums de 202 km/h et se déplaçant vers le nord à environ 26 km/h, a indiqué le NHC dans sa mise à jour de 09h00 GMT.

Elle devrait frapper la côte de l'État de Nayarit dimanche dans le courant de la matinée, selon la même source.

"Peu de changement de l'intensité est est prévu avant qu'elle ne touche terre et un faiblissement rapide est ensuite attendu", a déclaré le NHC.

"Sur la trajectoire prévue, l'oeil de Roslyn s'approchera de la côte du centre-ouest du Mexique, touchant probablement la côte de l'État mexicain de Nayarit dimanche matin", a précisé le centre.

"Roslyn pourrait avoir des répercutions potentiellements mortelle avec d'importantes inondations côtières à proximité et à l'est de l'endroit où la tempête touchera terre", a poursuivi le NHC en mettant en garde contre des "vagues puissantes et destructrices".

Les autorités mexicaines ont lancé une alerte préventive dans les États de la côte pacifique de Jalisco, Colima, Nayarit et Sinaloa.

Victor Hugo Roldan, directeur de la protection civile de l'État de Jalisco, a déclaré samedi à la presse que plusieurs centaines de personnes avaient été évacuées de la ville de La Huerta, proche de la trajectoire prévue de l'ouragan.

Jalisco, qui devrait recevoir jusqu'à 25 centimètres de pluie à certains endroits, a mis en place des abris dans les villes de Cabo Corrientes, La Huerta et la station touristique de Puerto Vallarta.

Les entreprises de la station balnéaire ont commencé à fermer samedi après-midi et les résidents se sont précipités pour des préparatifs de dernière minute.

Des touristes étaient pourtant visibles sur des plages samedi après-midi ou cherchaient en vain des bars et des restaurants ouverts.

Pour Graciano Pena, gérant d'un centre commercial de 59 ans, le souvenir de l'ouragan Kenna de 2002, qui a touché terre en catégorie 4 et fait quatre morts, est encore frais.

"Après cette expérience, nous tenons compte de chaque avertissement et faisons des préparatifs à l'avance", a-t-il confié.

Roslyn pourrait toucher terre près de San Blas, une ville de pêcheurs d'environ 40.000 habitants.

Des cyclones tropicaux frappent le Mexique chaque année sur ses côtes pacifique et atlantique, généralement entre mai et novembre.

Fin mai, Agatha, la première tempête de la saison dans le Pacifique, a touché les côtes de l'État d'Oaxaca (sud), où de fortes pluies dans des villes de montagne ont fait 11 morts.

En octobre 1997, l'ouragan Pauline de catégorie 4 avait fait plus de 200 morts sur la côte pacifique du Mexique.

À la une

Sélectionné pour vous