Accueil Sport

Euro 2020: Luis Enrique n'est pas malheureux après la défaite, "ce n'est pas une soirée triste"

Le sélectionneur de l'Espagne Luis Enrique, éliminé de l'Euro par l'Italie mardi à Londres, a refusé de parler d'une "triste soirée", préférant garder le positif de ce tournoi et sans avoir "rien à reprocher" à ses joueurs.

Présent en visio-conférence après le match, le sélectionneur espagnol a accepté de répondre aux questions des journalistes. 

Q: Quel bilan tirez-vous de cette soirée ?

R: "Ce n'est pas une triste soirée pour nous, pas du tout, cela rappelle qu'au foot vous pouvez gagner ou perdre. On ne peut pas être désespéré, il faut féliciter nos adversaires. Je disais avant l'Euro qu'on était parmi les huit équipes capables de gagner, je ne pense pas avoir fait d'erreur, on rentre en sachant qu'on aurait pu gagner la compétition."


Q: Quelles notes attribuez-vous à vos joueurs ?

R: "A- pour mes joueurs, A+ si on avait gagné. Ils ont fait un superbe travail, je n'ai rien à leur reprocher. On a montré qu'on était une équipe et on continuera de le faire. Il faut se reposer et nous nous retrouverons dans les futurs rassemblements.


Q: Qu'avez-vous pensé d'Alvaro Morata et de Dani Olmo ?

R: "Alvaro est remarquable: il a voulu tirer le penalty quand bien même il a vécu des moments difficiles dans cette compétition. Il a été excellent, il a marqué. Dani Olmo a été absolument fantastique, il est très intelligent dans le jeu, génial entre les lignes, nous avons très bien perturbé la charnière centrale Giorgio Chiellini - Leonardo Bonucci, qui avait bien muselé Lukaku (au précédant match). Nous nous sommes procuré beaucoup d'opportunités, mais on a juste manqué le dernier geste trop souvent. Mais Dani est un joueur très important pour nous, c'est un footballeur complet, qui peut jouer à plusieurs postes."

À la une

Sélectionné pour vous