Accueil Sport

Ski freestyle et snowboard: les Mondiaux en Chine annulés à cause du coronavirus

Les Mondiaux de ski freestyle et de snowboard prévus à Yanqing (Chine) du 18 au 28 février 2021 sur le site des Jeux d'hiver 2022 de Pékin, sont annulés en raison des restrictions imposées par la Chine face à la pandémie de nouveau coronavirus, a confirmé vendredi la Fédération internationale de ski.

La FIS indique qu'elle cherche un nouveau site pour la compétition ainsi que pour les Coupes du monde de ski alpin, ski de fond, saut à ski et combiné nordique programmées en Chine début 2021 et toutes annulées.

La FIS avait déjà communiqué mercredi sur une annulation très probable des compétitions devant se dérouler en Chine cette saison, confirmée donc vendredi.

"La situation actuelle avec la pandémie de Covid-19 affectant de nombreuses parties du monde signifie que des restrictions de voyage existent, notamment un isolement obligatoire de 14 jours pour tous les visiteurs étrangers en Chine", note la FIS dans son communiqué.

Les Mondiaux de freestyle, organisés tous les deux ans, devaient avoir lieu à Yanqing sur les sites des Jeux olympiques de Pékin un an avant l'évènement majeur des sports d'hiver.

La FIS a également confirmé l'annulation de l'étape de Coupe du monde féminine de ski alpin (descente et super-G) prévue les 27 et 28 février 2021 aussi à Yanqing, et des Coupes du monde de ski de fond (19-21 mars à Pékin), de combiné nordique et de saut à ski (tous les deux du 10 au 14 février à Pékin).

"Comme le test des lieux de compétition est obligatoire pour les rendre les meilleurs et les plus sûrs possibles en 2022, la FIS travaille avec le Comité d'organisation des Jeux pour rendre les sites accessibles à l'approche des Jeux, et pour certaines disciplines cela comprendra des test-events reprogrammés à différents niveaux (pas forcément de Coupe du monde) jusqu'à 2022", écrit la FIS.

Les annulations de compétitions en raison de la crise sanitaire se multiplient depuis plusieurs semaines pour les sports d'hiver, qui connaissent ainsi un début de saison chaotique.

À la une

Sélectionné pour vous