Accueil Actu

Cet habitant de Wemmel découvre un nid de mésanges dans sa boîte aux lettres

Daniel Van Bellingen habite à Wemmel, dans un immeuble à appartements. Pour la deuxième année consécutive, il a remarqué que des mésanges avaient décidé de pondre dans sa boîte aux lettres.

C'est une belle histoire comme on aimerait en voir d'autres. Daniel Van Bellingen nous a contacté via le Bouton orange Alertez-nous. Cet habitant de Wemmel a en effet eu la surprise de constater la présence d'un nid de mésanges ouvrières, qui sont venues s'installer directement dans sa boîte aux lettres. 

Et ce n'est pas une première: l'an dernier, déjà, ces oiseaux avaient fait de même, au même moment et au même endroit. "J'habite dans un immeuble à appartements", nous raconte Daniel. "Ce qui est extraordinaire, c'est qu'elles sont revenues dans la même boîte alors qu'il y en a dix autres parfaitement identiques. L'année dernière, six petits oisillons ont éclos et ce sans aucun problème", nous précise-t-il ensuite.

L'an dernier, Daniel a préféré ne pas intervenir. Il a même apposé une petite affiche à destination des facteurs afin d'éviter de perturber ses visiteurs. Il a ensuite laissé faire la nature, comme il le fera cette année. "Environ 3 semaines après leur éclosion, ils ont pu sortir de la boîte d'eux-mêmes alors qu'ils ne savaient pas encore vraiment voler. Quel instinct !", sourit Daniel, qui apprécie beaucoup cette petite visite, signe d'une nature toujours présente.

Le nid actuel est en phase de finalisation. Les mésanges pourront ensuite y faire naître leurs petits oisillons. 

"Surtout, laissez-les faire"

Les mésanges ouvrières ont débuté leur nidification au début du mois d'avril. Cette dernière s'étendra jusqu'au mois de juin. Parfois, à la fin du printemps, une deuxième nidification est constatée, mais cela est peu fréquent et dure jusqu'en juillet. Le réchauffement climatique explique en partie cette tendance.

Mais que pouvez-vous faire si vous constatez, comme Daniel, que des mésanges élisent domicile chez vous, dans une boîte aux lettres ? "De manière générale, surtout, laissez-les faire", nous précise Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora. "Pensez juste à mettre un message pour le facteur et une autre boîte. Si vous constatez qu'il y a des oiseaux, ou qu'en relevant votre courrier, vous voyez de la mousse dans le fond, c'est un signe de nidification", enchaîne-t-il ensuite.

Il est ensuite conseillé, même s'ils s'installent dans un nichoir ou sur un arbre, de ne pas les déranger. "N'ouvrez pas le nichoir et observez-les de loin, par la fenêtre par exemple", recommande Antoine Derouaux. L'ornithologue nous explique aussi que les mésanges sont très casanières et apprécient de revenir aux mêmes endroits. "Dès qu’elles ont réussi une nidification, elles réutilisent la même cavité si elle leur convient et existe toujours. Si elle est encore là et bien entretenue, les mésanges reviennent d’années en années. Cela se constate souvent dans des nichoirs, par exemple", précise-t-il.

Aussi à Vivegnis (Oupeye) en province de Liège

Réagissant à cet article, Chantal nous a signalé que sa maman, habitante de Vivegnis dans la commune d'Oupeye, avait aussi le bonheur d'avoir des mésanges installées dans sa boîte aux lettres. Elle a même mis un panneau pour momentanément empêcher le facteur d'y déposer du courrier.

À lire aussi

Sélectionné pour vous