Accueil Actu

Devenir isoleur: le nouveau métier qui voit le jour dans la construction

Afin d'isoler du froid nos maisons un nouveau métier voit le jour, celui d'isoleur : un professionnel qui pourra prendre en charge à 100%, et sous toutes ses formes, l'isolation de votre habitation. Une formation spécifique à ce métier vient donc de démarrer.

Samuel était vitrier, David, technicien de surface. Ils font désormais équipe dans cette nouvelle formation où ils apprennent à utiliser les différents isolants. "Ce ne sont pas les mêmes isolants, ni les mêmes règles. Tout est différent en fait ! On pourrait croire qu'il n'y a qu'une sorte d'isolant, mais pas du tout." explique Samuel.

"Ce qui est plaisant, c'est que ce sont des projets porteur d'avenir ! Notre pays va en avoir besoin et donc je me mets à disposition du futur et de ce qui va se passer." souligne quant à lui David.

En Wallonie, 1.500.000 de bâtiments mal isolés seront à rénover d'ici 2050. La formation proposée par le Forem doit permettre de répondre à ce défi.

Les couvreurs sont formés à l'isolation du toit, les maçons à celle des murs. Mais jusqu'ici, aucune formation ne proposait une approche générale du métier. 

"Aujourd'hui les niveaux d'isolation ont considérablement augmenté par rapport il y a 10 ans, les techniques ainsi que les produits également. On a vraiment besoin, pour éviter des problèmes et des pathologies dans le bâtiment, de maîtriser à 100% l'isolation. Et ce, de la conception à la mise en oeuvre en passant l'étanchéité à l'air." explique François Raulier, membre de la plateforme wallonne de l'isolation. Cette formation spécifique se donne en 70 jours. Un modèle de perfectionnement, plus court, sera bientôt ouvert aux professionnels. A terme, l'isolation des bâtiments devraient générer plusieurs milliers d'emplois.

À la une

Sélectionné pour vous