Accueil Actu Magazine Culture

Le Trésor d'Oignies, l'une des sept merveilles de Belgique, exposé à Paris en 2024

Le Trésor d'Oignies, reconnu en 1978 comme l'une des sept merveilles de Belgique, sera exposé au musée de Cluny à Paris du 19 mars au 20 octobre 2024, annoncent jeudi la province de Namur et la Fondation roi Baudouin. L'exposition "Merveilleux Trésor d'Oignies: éclats du XIIIe siècle" présentera une sélection des plus belles pièces d'orfèvrerie qui le composent.

Reliquaires ornés de gemmes, gobelets en argent niellé, calices en argent gravé et doré, plats de reliure de l'évangéliaire en ais de chêne et argent... Le Trésor d'Oignies est composé d'une cinquantaine d'objets et constitue un témoin de qualité exceptionnelle de l'orfèvrerie gothique.

"L'extrême raffinement des objets d'art, la maîtrise technique, les matériaux rares et précieux, le très bon état de conservation et l'historique particulier des pièces qui le composent font de ce rarissime trésor du XIIIe siècle un ensemble de réputation internationale", souligne la Fondation roi Baudouin, propriétaire du trésor.

En 1978, celui-ci constituait l'une des 'Sept Merveilles de Belgique' et en 2010, 32 de ses pièces étaient classées par la Fédération Wallonie-Bruxelles comme patrimoine culturel mobilier exceptionnel.

C'est la première fois que cette prestigieuse collection sortira dans sa presque totalité de Belgique, cent ans après une présentation partielle de trois pièces au musée du Louvre, en 1924.

Initiative conjointe du musée de Cluny et du musée provincial des arts anciens du Namurois, où est habituellement exposé le trésor, l'exposition permettra de retracer l'histoire du prieuré Saint-Nicolas d'Oignies, une communauté de chanoines augustins fondée à la fin du XIIe siècle, autour de trois figures centrales: Marie d'Oignies, Jacques de Vitry et l'orfèvre Hugues de Walcourt, dit Hugo d'Oignies.

Des bornes interactives permettront aux visiteurs d'approfondir leur expérience de visite, notamment pour découvrir dans leurs moindres détails les plats de reliure d'Hugo d'Oignies.

À la une

Sélectionné pour vous