Accueil Actu

Pierre-Yves Jeholet fustige "l'hypocrisie" des experts: "Si on se permettait des critiques aussi fortes à leur égard, on crierait au scandale"

Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, était l'invité de Fabrice Grosfilley jeudi matin. Il est forcément revenu sur les dernières mesures annoncées par Alexander De Croo, mercredi soir, et qui concernaient surtout la culture (voir les détails).  

Les experts disent qu'ils ne sont jamais suivis, que ce sont toujours d'autres mesures qui sont prises. Qu'ils demandent de fermer les écoles et qu'on ne le fait pas, et qu'on ferme la culture alors qu'ils ne l'ont pas demandé ?

"Je n'aime pas les déclarations choc, que ce soit des experts ou des politiques. Il faut bien être conscient du rôle de chacun. Les experts sont là pour nous conseiller. Nous, les politiques, nous sommes là pour décider et assumer les décisions. Assumer aujourd'hui, mais aussi dans un an, dans cinq ans, dans dix ans. Les experts, pas. Donc à un moment donné, il faut arrêter de critiquer. Quand je vois certaines critiques des experts vis-à-vis des politiques… Si nous, on se permettait des critiques aussi fortes à leur égard, on crierait au scandale".

De plus, "je trouve hypocrite de leur part de dire qu'ils n'avaient pas prévu de fermer la culture. Non, ce qu'ils avaient prévu, c'est de dire, plan A: 'Ne durcissons pas, mais dès que les contaminations augmentent, c'est le lockdown, on ferme tout'. Or on sait que les contaminations vont augmenter, c'est ça l'hypocrisie".

À la une

Sélectionné pour vous