Accueil Actu Régions Flandre

Vers la fin des poissons vivants à la fête des craquelins à Grammont

C'est sans doute la dernière fois que des poissons vivants se trouvent dans le calice rempli de vin qui est brandi à Grammont (Flandre orientale) à la fin de la procession qui marque la fête des Krakelingen (craquelins).

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 2010, cette tradition sera en effet interdite par le nouveau code flamand du bien-être animal.

Au terme de la procession et avant le lancer de craquelins, le doyen, le bourgmestre, les échevins et les membres du conseil communal boivent actuellement une gorgée de vin dans un calice vieux de 400 ans qui contient un poisson vivant.

Les organisations de défense des animaux ont déjà tenté de faire interdire cette coutume. Sans succès. Le nouveau code flamand du bien-être animal devrait toutefois faire évoluer la situation. Le texte, qui interdit que des animaux soient tués en vertu d'une tradition, n'a pas encore été approuvé par le parlement. Il ne devrait dès lors pas entrer en vigueur avant 2025.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • "Le texte, qui interdit que des animaux soient tués en vertu d'une tradition" On va donc vers une interdiction de la fête qui consacre la fin du ramadan ? La fin de la fête du sacrifice ? On va enfin voir la fin de l'abattage des oies sacrifiées à la tradition du foie gras ? On peut rêver !

    roger rabbit
     Répondre