Accueil Actu

Un petit garçon parcourt 60 km seul pour sauver Rayan: "C'est maintenant que nous devons le secourir"

Au Maroc, le petit Rayan est coincé dans un puits de plus de 30 mètres de profondeur depuis mardi après-midi.

Pour lui venir en aide, les secouristes s'activent. Mais ce n'est visiblement pas assez pour Walid, un garçon d'une dizaine d'années qui raconte avoir parcouru 60 kilomètres, seul et à pieds, pour essayer de le sauver.

Face aux caméras des médias locaux, Walid s'insurge et explique son acte de solidarité. "Je suis plus vieux que lui, il a seulement 5 ans et je ne vais pas le sauver?", interpelle le jeune garçon.

Autour de lui, des journalistes le questionnent et lui rappellent la dangerosité de son initiative. "Je veux y aller de mon plein gré", précise Walid. "J'ai fait le chemin depuis Chefchaouen pour le secourir." Puis il s'agace: "Ça fait plus de 30 heures qu'il est coincé là-dedans. Vous restez là assis à rien faire, à le regarder mourir. Et quand il sera trop tard vous vous en retournerez à Allah et vous direz 'il est mort le pauvre'. C'est maintenant que nous devons le secourir. Si je meurs ici c'est que c'était écrit, j'aurais aussi pu mourir en restant chez moi"

Rayan n'a pas encore été extirpé du puits.

À la une

Sélectionné pour vous