Accueil Actu

Encore une promesse non tenue: Carlo Ancelotti laisse, une nouvelle fois, Eden Hazard sur le banc pendant toute la rencontre

Le Real Madrid poursuit son parcours parfait en ce début de saison. Les champions d'Espagne en titre comptent 12 points sur 12 et occupent la première place de Liga devant le FC Barcelone (10 points).

Grâce à ses deux Brésiliens Vinicius et Rodrygo, le Real Madrid a dominé le Betis Séville 2-1 samedi pour son premier match au Bernabéu lors de la 4e journée. Vinicius a ouvert la marque pour les Madrilènes dès la 9e minute en se glissant entre le défenseur Edgar Gonzalez et le gardien Rui Silva, puis après l'égalisation de Sergio Canales sur une situation de touche (17e), c'est Rodrygo qui a offert la victoire au Real en poussant de manière chanceuse dans les cages le ballon remis en retrait par Fede Valverde (65e), entré en jeu quelques secondes auparavant à la place d'Eduardo Camavinga.

Eden Hazard est resté sur le banc durant toute la rencontre, une fois de plus, et ce, malgré les promesses à répétitions de son entraîneur. Alors que le Belge n'attend que de recevoir enfin vraiment sa chance, l'entraîneur italien préfère manier la lange de bois en conférence de presse en promettant du temps de jeu... qui n'arrive jamais. 

Le début des poules de la Ligue des Champions (à suivre sur Club RTL, RTL Play et sur le site de RTL Sport) cette semaine pourra -on l'espère- permettre à Eden d'engranger du temps de jeu, car les joueurs préférés d'Ancelotti vont désormais être soumis à un rythme très soutenu. Les poules de la LDC ont été condensées par l'UEFA afin qu'elles soient terminées avant le début de la Coupe du monde le 20 novembre prochain. Les équipes vont se retrouver à devoir jouer deux à trois matchs par semaines (avec les coupes nationales) et les effectifs vont inévitablement devoir tourner. 

C'est tout ce qu'on espèr pour le capitaine des Diables Rouges.