En ce moment
 
 

"Entre 100 et 150 euros en plus pour un caddie rempli en Belgique": de plus en plus de Belges vont faire leurs courses en France

 
 

Un changement notable, vous êtes de plus en plus nombreux à vous rendre en France pour faire vos courses. C'est ce qu'a pu constater une de nos équipes ce week-end à la frontière française. Des caddies pleins à craquer pour environ 100 euros de moins que chez nous. Même constat pour le carburant.

A Jeumont, dans le nord de la France, Christophe et sa maman sont venus faire leurs courses pour la toute première fois dans un supermarché. "Je reviendrai encore. C'est sûr et certain", confie-t-elle. "On viendra régulièrement car en Belgique, ça devient infernal", dit Christophe.

Les Belges rencontrés sur place avouent faire le déplacement au moins une fois par mois. Les produits sont exactement les mêmes qu'en Belgique, mais les prix sont nettement différents. 

"Ici, pour un caddie rempli, j'en ai pour 250 euros. En Belgique, il fallait compter entre 100 et 150 euros en plus", souligne un Belge. "Cela fait 70 à 80 euros en plus", nous dit une autre personne.

L'économie est bien réelle mais la situation fait tout de même réfléchir. Isabelle est venue de Charleroi avec son mari. "On travaille tous les deux. On ne gagne pas mal notre vie, et cela fait bizarre devoir faire ses courses à l'étranger pour gagner quelques sous", indique-t-elle.

Sur le parking, il n'y a plus une place de libre. Difficile également de trouver un caddie. Les Français avouent que faire leurs courses ici leur prend beaucoup plus de temps, mais ils comprennent la situation. "On est impressionné par le nombre de Belges, mais on les comprend car de leur côté la vie est beaucoup plus chère que chez nous. Et puis, on fait la même chose avec le tabac et on a fait la même chose avec l'essence, il y a plusieurs années", dit une Française.

Les stations services situées à la frontière sont aussi prises d'assaut. Les automobilistes sont bien décidés à patienter dans la file pour économiser un peu. Au moment de remplir le réservoir, le constat est sans appel. "Pour un plein complet, je mets 60 euros à peu près, pour environ 100 euros en Belgique", nous confie une Belge. 

Ces derniers mois, l'affluence est telle que les six pompes de la station service, dans laquelle nous nous sommes rendus, sont fréquemment vides. 


 

Vos commentaires