Le géant pharmaceutique GSK va supprimer 170 postes en Belgique, principalement des cadres

L'un des plus gros employeurs en Wallonie, la société GSK établie sur les sites de Wavre et Rixensart dans le Brabant wallon va supprimer 170 postes.

Au terme d'un conseil d'entreprise extraordinaire organisé mercredi, le direction du géant pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), leader mondial dans la production de vaccins, a annoncé aux représentants du personnel que l'acquisition de Novartis, réalisée en mars dernier, pourrait potentiellement mener à une réduction sur deux ans de 170 postes en Belgique sur les sites de Wavre et Rixensart dans le Brabant wallon, où sont employées environ 8.900 personnes. Ce sont des emplois de cadre, principalement dans la recherche et développement, qui sont touchés par la réorganisation des structures annoncée mercredi. La volonté de la direction est d'éviter les fonctions qui font double emploi.

Vos commentaires