En ce moment
 

Licenciements chez ING: quelles conséquences pour les clients?

  • Emplois supprimés chez ING, quel sera l’impact pour les clients?

  • Licenciements chez ING: quelles conséquences pour les clients?

 
ING licenciements

L'annonce de licenciements chez ING engendre son lot de questions. Notamment, du point de vue des clients. Notre chroniqueur économique, Bruno Wattenbergh, nous éclaire sur les conséquences concrètes des licenciements chez ING pour les clients.

Qu’est-ce que les 3.158 licenciements annoncés chez ING vont changer pour les clients? Pour le savoir, il faut d'abord bien comprendre la répartition des pertes d’emplois. Notre chroniqueur économique, Bruno Wattenbergh, vient de faire le calcul. Les plus touchées restent les agences. En effet, à l’horizon 2021, il ne resterait que 65% des équivalents temps pleins qui travaillent dans le retail, c'est-à-dire au sein des agences, en contact direct avec le client.

Il y aussi un impact important à prévoir dans le volet des services de support. En 2021, Record Bank sera entièrement intégré dans ING. Il n’y aura donc plus de "marque" Record Bank. Les travailleurs vont rester. On ignore combien ils seront, mais ils vont être plus que probablement intégrés

A court terme, les licenciements ne vont rien changer, sauf en cas de grève

Selon Bruno Wattenbergh, les licenciements ne vont, dans un premier temps, rien changer pour les clients. Sauf, éventuellement, s'il y a des mouvements sociaux. Un préavis de grève vient d'être déposé pour le 7 octobre.

Plus tard, les clients sentiront la différence

A moyen terme, il y aura moins d’agences, probablement moins près de chez le client et certainement encore plus d’interaction digitale qu’il n’y en a aujourd’hui. Cela étant, les agences restantes pourraient être ouvertes plus longtemps, avec sans doute des services plus diversifiés et poussés.

Vos commentaires