En ce moment
 
 

Les chips vous coûteront bientôt plus cher: voici pourquoi

 
 

Le Belge consomme toujours plus de chips, surtout pendant l'été. C'est ce qu'indiquent les fabricants de chips. Pourtant, cette denrée alimentaire risque d'augmenter. Notre journaliste Michael Menten s'est rendu dans une usine de chips en pleine production pour nous détailler la raison pour laquelle ils seront plus chers.

"Les chips sont de plus en plus difficiles à produire pour une raison très simple. Ses composants sont de plus en plus chers. Ces chips au poivre sont composés de 30% d'huile de tournesol. Cette huile coûte trois fois plus cher depuis la crise et la guerre en Ukraine. La tonne est passée de 1.000 euros à 3.000 euros. Le prix de la pomme de terre, l'ingrédient principal du chips va également augmenter. Ajoutez à cela l'énergie pour le produire, l'emballage et le transport qui augmentent également. Le prix du chips dans les supermarchés va augmenter de 20%."

Dans le même temps, les prix des huiles de palme, de soja et de colza, sur lesquelles se reportent de nombreux industriels, progressent nettement sous l'effet d'une hausse de la demande mondiale à l'importation due à des ruptures d'approvisionnement en huile de tournesol.


 

Vos commentaires