En ce moment
 
 

Stéphane Moreau est sorti de prison hier soir: un homme filmé marchant vers les champs, capuche enfoncée sur la tête

 
 

Stéphane Moreau a quitté la prison de Marche-en-Famenne jeudi soir. L'ancien patron de Nethys a été libéré sous conditions par la chambre des mises en accusation de Liège. 

Notre équipe, présente sur place, a pu filmer un homme sortir de l'établissement pénitentiaire vers 20h30, masque sur le visage, capuche enfoncée sur la tête. Il a continué son chemin à travers champs et a longé la nationale à pied. "Êtes-vous Stéphane Moreau ?", ont posé les journalistes présents. Pas de réponse. 

Difficile d’être formel, mais plusieurs éléments troublants nous laissent penser qu’il s’agit de Stéphane Moreau : le même regard, la même silhouette, la même démarche tranquille, le même self-control face à la horde de journalistes et de photographes qui le poursuivent.


 
"Jamais il ne dira mot, jamais non plus il ne manifestera son agacement d’être suivi ou son refus d’être filmé. Nous savons qu’il attendait la fin des journaux télévisés pour quitter l’établissement pénitentiaire par la seule issue possible", explique notre journaliste Fanny Dehaye, qui était sur place, dans le RTL INFO 13H. Personne d’autre n’est sorti à pied après le RTL INFO 19H".

Quelques minutes après cette sortie, notre journaliste a constaté l’effervescence auprès des gardiens : "Ils ont enchaîné les entrées et les sorties de la prison, ils guettaient vraiment nos faits et gestes et ils étaient en permanence au téléphone, comme s’ils attendaient que cet homme s’éloigne pour prévenir une tierce personne qui viendrait le cherche un peu plus loin".

Comment une quinzaine de journalistes n'ont pu reconnaître formellement Stéphane Moreau ? Fanny Dehaye explique: "Il était masqué, et c’est vrai qu’on attendait depuis le début de l’après midi qu’il sorte en voiture de la prison. On a été un peu décontenancés. On n’a pas osé non plus trop le suivre, parce que pour être honnête, on a eu peur que ce soit un leurre pour nous éloigner et faire sortir plus facilement le "vrai" Stéphane Moreau".

Dans un communiqué de son avocat, il continue de nier toute infraction. Il reste inculpé d'abus de biens sociaux, de détournement, de faux, d'usage de faux et d'escroquerie.

Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce vendredi 12 février ?




 

Vos commentaires