En ce moment
 
 

Orages: l'ensemble du pays repasse en code vert, voici le bilan des interventions des secours

 
 

Des orages étaient attendus ce vendredi en début d'après-midi. Il semble qu'ils aient été bien moins violents qu'on pouvait le craindre. L'Institut royal météorologique (IRM) a passé tout le territoire en code vert vers 20h. Auparavant, la majeure partie du pays était en code orange puis jaune.

Suivez ci-dessous l'évolution des intempéries au fil de la journée

20h - Le pays repasse en code vert

L'IRM a mis fin à l'alerte pour des orages. Le pays est donc repassé en code vert.

Ce soir, les dernières averses (orageuses) s'évacueront vers l'Allemagne et les Pays-Bas, puis quelques éclaircies se développeront depuis l'ouest. Cette nuit, le temps deviendra ensuite sec. Des champs de nuages bas se formeront ensuite en cours de nuit. Les températures redescendront entre 5 et 9 degrés en Ardenne et de 10 à 13 degrés en Basse Belgique. Le vent sera généralement modéré, à parfois assez fort en bord de mer, d'ouest à sud-ouest.

Samedi, en matinée, des champs de nuages bas alterneront avec quelques éclaircies, mais le temps restera sec. Dès la mi-journée, les éclaircies s'élargiront progressivement même si des voiles d’altitude voileront parfois le soleil. Les maxima varieront entre 16 degrés en Hautes-Fagnes et 21 degrés en Campine. Le vent sera modéré d'ouest à ouest-sud-ouest, faiblissant dans le courant de l'après-midi dans le sud du pays.

Le soir et durant la nuit de samedi à dimanche, le temps sera calme et sec sous un ciel dégagé à quelques voiles d'altitude près. Un peu de brume pourra se former. Les températures redescendront entre 7 et 12 degrés. Le vent deviendra faible et variable ou de secteur sud-ouest au littoral.

19h10  - De nombreuses interventions signalées dans le Braban wallon

Seule la provice du Brabant wallon a nécessité une centaine d'interventions, essentiellement pour des nettoyages de voiries, ou bien la prise en charge d'objets menaçant de tomber. En province de Luxembourg, peu de sorties mais beaucoup de travail, en particulier à Florenville.

L'un de nos journalistes a fait le point depuis la caserne des pompiers de Jumet, en direct dans le RTL INFO 19H.

18h00 - Le bilan des interventions

Faisons le point sur les interventions des pompiers à travers la Wallonie.

  • Brabant wallon: une centaine d'interventions au total. Pas mal de nettoyages de voirie. Sur Nivelles, Wavre et Jodoigne, quelques caves inondées. Objets menaçants comme une branche ou un morceau de toiture.
  • Charleroi: une quinzaine d’interventions, surtout du côté de Jumet et de Gosselies. Elles se sont décommandées bien souvent. Principalement des appels pour des branches tombées. Très peu de nettoyage.
  • Province de Luxembourg: situation compliquée en fin d'après-midi, en particulier du côté de Florenville. Interventions également signalées sur Libramont. Toitures arrachées, pylônes tombés. Entraves totales avec des arbres.
  • Zone de secours Dinaphi, dans le sud de la province de Namur: trois ou quatre appels pour des égouts bouchés, surtout à Rochefort et Ciney.
  • Huy et alentours: calme. "On pensait avoir pire", nous ont confiés les pompiers. "On a été appelé pour un nettoyage de route, mais il n’y avait plus rien".
  • La Louvière : une trentaine d’interventions, notamment sur Haine-Saint-Pierre et Saint-Vaast, pour des écoulements de boue et de légères inondations.
  • Hainaut-centre: surtout l’est, Binche, La Louvière et Braine-Le-Comte. Branches tombées sur la E42 et l'A501 avec obstruction partielle et une quantité d’eau non-absorbée par les avaloirs. Quelques vidanges de caves à signaler.
  • Wallonie Picarde : une quinzaine d’interventions, surtout pour des dégâts faisant suite aux intempéries de jeudi.
  • Liège: aucune sortie.

17h35 - Une cinquantaine d'interventions en Brabant wallon

Une cinquantaine d'interventions ont été enregistrées vendredi après-midi en Brabant wallon, en raison des intempéries, a-t-on appris auprès de la zone de secours. Les pompiers sont intervenus vendredi dès 13h30 sur l'ensemble du territoire brabançon wallon. Les communes de Braine-l'Alleud, Jodoigne, Nivelles et Wavre ont été plus particulièrement touchées. Des caves ont été inondées à Nivelles et des voiries encombrées par des coulées de boue à Jodoigne. Un effondrement de chaussée est également survenu dans la rue Saint-Médart à Jodoigne.

17h15 - La majeure partie du pays en code vert, alerte toujours jaune dans l'Est

En fin d'après-midi, l'Institut royal météorologique (IRM) a mis à jour son alerte à l'orage. Le code vert s'impose sur la majorité du pays, tandis que le jaune reste de mise jusque 20H dans les provinces de l'Est: Namur, Liège, Luxembourg et le Limbourg. "Quelques averses orageuses pourront encore toucher la moitié est du pays. Celles-ci pourront être localement intenses et accompagnées de fortes rafales de vent", prévient l'IRM.

 

16h10 - Des avaloirs bouchés à Saint-Vaast (La Louvière)

Notre équipe envoyée du côté de La Louvière a constaté quelques avaloirs bouchés à Saint-Vaast. Des habitants s'étaient préparés et avaient disposé des sacs de sable devant leurs habitations. C'est la seule grosse intervention des sercices communaux de La Louvière sur leur territoire.

  

16h00 - Une grande partie du pays en code jaune

L'Institut royal météorologique (IRM) a passé son code au jaune pour la majeure partie du pays. "Cet après-midi, quelques averses orageuses pourront encore toucher la moitié est du pays. Celles-ci pourront être localement intenses et accompagnées de fortes rafales de vent", indiquent les météorologues.

  

14h08 - Des retards sont à prévoir à l'aéroport de Bruxelles, alors que Brussels Airlines a déjà annulé 5 vols

L'aéroport national, Brussels Airport, a averti vendredi les voyageurs de possibles retards au niveau des vols. Par précaution, la compagnie aérienne Brussels Airlines a déjà annulé cinq vols afin de garantir le bon déroulement des opérations.

13h10 - Le code orange étendu

La situation météorologique s'annonce plus compliquée dans les prochaines heures. Après avoir touché le pays ce jeudi, les orages seront plus intenses encore ce vendredi: On attend des pluies torrentielles, des averses orageuses et plus de 30 litres par mètre carré qui peuvent tomber localement en à peine une heure. Mais aussi des rafales de vent", a expliqué Émilie Depuis, présentatrice météo: "Attachez tout ce que vous pouvez attacher et protégez les habitations à risque !"

L'Institut royal météorologique (IRM) a étendu vendredi son alerte orange pour des averses orageuses à Bruxelles ainsi qu'aux provinces du Brabant wallon, de Namur, du Brabant flamand et du Limbourg. Plus tôt dans la matinée, les provinces de Liège et de Luxembourg avaient déjà été placées sous code orange. Le reste du pays est en alerte jaune.

13h05PROVINCE DU HAINAUT: à Boussu, où une braderie est prévue, les équipes communales s'activent

Peu avant 13h, un premier gros orage s'est abattu sur Boussu, située à une dizaine de kilomètres de Mons. Les festivités de la braderie vont débuter cet après-midi. Une brocante géante, des concerts sont prévus. Les équipes communales s'activent actuellement pour vérifier la solidité de toutes les structures. "On a prévu une série de sacs de sable pour protéger certains endroits", indique Jean-Claude Debieve, bourgmestre de Boussu.

13h - Le centre de crise demande d'utiliser le centre électronique 1722 pour les "dommages normaux"

Le SPF Intérieur a activé le numéro 1722, mercredi soir, en raison de l'avertissement d'orage émis par l'Institut royal météorologique (IRM). "N'appelez pas le 112 pour les dommage normaux causés par un orage", prévient le Centre de crise. Il est demandé d'utiliser le centre électronique www.1722.be.

Cet après-midi, le code orange est attendu dans les provinces du Limbourg, du Brabant flamand, du Brabant wallon, de Namur, de Liège, du Luxembourg et à Bruxelles et le code jaune dans les autres provinces du pays. En conséquence, les centres d'urgence menacent d'être surchargés.  Ils demandent donc explicitement d'utiliser le portail électronique www.1722.be en cas de dégâts causés par une tempête, afin que les lignes 112 restent ouvertes pour les situations qui peuvent mettre la vie en danger.

12h45 - PROVINCE DU HAINAUT: les pompiers se tiennent prêts

La province du Hainaut a été placée en code jaune par l'IRM. On attend des pluies en continu, de 10 à 20L par mètre carré. Le risque d'orages sera davantage marqué du centre à l'est du pays. À Charleroi, les pompiers sont sur le-qui-vive. Ils sont prêts à intervenir dès que les premiers appels se feront auprès de la centrale. À la caserne de la zone de secours Hainaut-Est, une quarantaine de pompiers sont présents. Ils ont passé une partie de leur matinée à préparer leurs équipements. Il y a également eu un exercice de pompage en situation réelle.

9h - PROVINCE DU HAINAUT: à Montignies-sur-Sambre, les marchands s'adaptent

À Montignies-sur-Sambre, en province du Hainaut, les marchands ont dû s'adapter en prévisions des orages attendus, comme nous l'indiquait notre journaliste Guillaume Fraikin en début de journée. 

LES PRÉVISIONS

Ces averses orageuses pourront être accompagnées de violents coups de vent et de grêle. Dans les provinces de Liège et de Luxembourg, les précipitations atteindront probablement entre 31 et 50 mm par heure ou entre 41 et 60 mm en six heures et seront sans doute accompagnées de rafales d'au moins 90 km/h, ce qui justifie le code orange. L'IRM précise que des orages violents pourraient avoir lieu localement ailleurs.

Ce phénomène est dû à la cyclogénèse, soit le développement ou l'intensification d'une circulation cyclonique dans l'atmosphère qui mène à la formation d'une dépression.


 

Vos commentaires