En ce moment
 
 

De violents orages balayent notre pays et provoquent de nombreux dégâts (vidéo)

 
 

Une tempête accompagnée de zones orageuses et de fortes rafales de vent a traversé notre pays ce samedi soir peu avant 21h provoquant quelques dégâts, a-t-on appris au près de l'IRM (Institut Royal météorologique). Selon le témoignage de l'un de nos internautes qui nous a contacté via notre formulaire Alertez-nous, le phénomène constaté dans la commune de Rekkem ( en Flandre orientale) était "semblable à une mini-tornade".

Quelques dégâts en Wallonie

En Wallonie, c’est la région de Tournai qui semble avoir été la plus touchée : on a constaté des arbres couchés sur la route et des tuiles envolées dans la cité aux 5 clochers mais aussi du côté de Blandain et Havinnes. Même constat dans le Brabant Wallon, à Wavre, Genval et Ottignies très précisément. Les pompiers ont effectué quelques sorties pour dégager les câbles électriques et autres tuiles tombées sur la route. Le vent a aussi fait tomber un arbre sur le ring à hauteur de Waterloo : ce qui a obligé a interrompre la circulation une partie de la nuit. Dans la région de Charleroi, à Luttre et Montignies Sur Sambre où l’on a constaté des arbres sur les voiries. Aucun blessé n’est à déplorer.

Une dizaine de blessés en Flandre

Selon nos collègues de VTM , cette tempête a fait de nombreux dégâts dans les communes de Wingene, Moorsele, Knokke, Deinze. A Ypres, des arbres ont été déracinés à cause de la force du vent. A Coxyde, la foudre a frappé un hangar dans lequel un groupe de musique répétait. Selon le média flamand, il y aurait dix blessés légers, lacérés par les débris de verres des fenêtres qui ont volé en éclats.

35000 foyers privés d'électricité en France

Quelque 12.000 foyers étaient privés d'électricité samedi soir dans le Nord-Pas de Calais après un "coup de vent" survenu en début de soirée qui n'a pas fait de blessés, a-t-on appris de sources concordantes. "Vers 19H30, un événement météorologique a violemment balayé le Nord-Pas de Calais, en particulier sur les Flandres et la Côte d'Opale. En quelques minutes, au plus fort de l'évènement, 35.000 clients ont été privés d'électricité", a annoncé ERDF dans un communiqué publié samedi soir.

Tuiles arrachées et chutes d'arbres

Dans le Nord, les pompiers ont déclaré avoir reçu une centaine d'appels après ce "coup de vent" survenu "sur le littoral et remonté vers la Flandre intérieure". Les pompiers du Pas-de-Calais ont recensé 90 interventions "principalement à Saint-Omer, Boulogne-sur-Mer, Calais, Béthune". Aucun blessé n'était à déplorer samedi soir. Les pompiers ont fait état de tuiles arrachées et de chutes d'arbres et de poteaux électriques.
 




 

Vos commentaires