En ce moment
 
 

Onkelinx "dérangée" qu'un ministre israélien ait refusé de lui serrer la main

 
 

La vice-première ministre PS et ministre de la Santé Laurette Onkelinx a manifesté mercredi son mécontentement parce que, la veille, un ministre israélien a refusé de lui serrer la main. "Ce genre d'attitude intégriste liée à une certaine conception de la religion et de la femme me dérange profondément", peut-on lire sur son profil Facebook.

Mme Onkelinx a participé mardi à l'Assemblée mondiale de la Santé à Genève consacrée à la couverture universelle en matière de santé. "Un thème qui m'est cher", indique la ministre. Mais elle ajoute par ailleurs: "J'ai les mains propres! Pour la deuxième fois de ma vie, un ministre a refusé, parce que je suis une femme, de me serrer la main. La première fois, c'était un ministre iranien et hier, c'était à Genève, le ministre de la santé israélien. Ce genre d'attitude intégriste liée à une certaine conception de la religion et de la femme me dérange profondément".

Le ministre en question est le vice-ministre de la santé, Yaakov Litzman, leader du parti Yahadut Hatorah, une coalition de deux partis orthodoxes ashkénazes.


 




 

Vos commentaires