En ce moment
 
 

Willy Borsus et le MR acceptent de négocier mais "la note PS-Ecolo est UN DES ÉLÉMENTS"

  • Le MR acceptera-t-il de démarrer à partir de la note écrite existante?

  • Willy Borsus et le MR acceptent de négocier mais "la note PS-Ecolo est UN DES ÉLÉMENTS"

 

Les négociations reprennent en Wallonie. Après l'échec du "coquelicot", le PS avait invité Ecolo et le MR à une "rencontre exploratoire" afin d'examiner les "élargissements possibles" des lignes directrices rédigées avec les Verts pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le MR attendait le vote d'Ecolo avant de donner une réponse officielle à cette invitation. Ecolo a accepté mercredi, c'était donc au tour du MR de se positionner, et il l'a fait sur les ondes de BEL RTL jeudi matin.

"Nous avions indiqué que nous serions disponibles pour prendre nos responsabilités. Donc nous acceptons cette réunion. Réunion qui devra fixer les points de départs puisque la note de convergence entre le PS et Ecolo est un des éléments", a déclaré Willy Borsus, Ministre-Président wallon en affaires courantes.

"Nous viendrons aussi avec nos analyses, nos propositions, nos documents. Tout sera mis sur la table pour qu'un travail puisse enfin commencer, après 48 jours".

L'homme fort du MR, à côté d'un Charles Michel qui a déjà la tête en Europe, reconnait que "la négociation ne sera pas simple, il y a des divergences assez profondes sur un certain nombre de points". Mais "nous nous rejoignons sur d'autres points, comme l'isolation des bâtiments, sur l'investissement naturel, sur des politiques équilibrées en genres".

En conclusion: "Notre travail politique est aussi de jeter des ponts les uns vers les autres. On attend et on cherche des solutions pour notre région et pour la fédération Wallonie-Bruxelles. Nous devons donc tous nous inscrire dans une démarche constructive".

Vos commentaires