En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les marchés et les brocantes peuvent-ils rester ouverts?

Coronavirus en Belgique: les marchés et les brocantes peuvent-ils rester ouverts?
©BELGA
 
RTL INFO répond à vos questions
 

Le Comité de concertation qui s'est réuni ce vendredi pousse la Belgique vers un confinement renforcé. De nouvelles mesures de restriction ont été prises pour contrer la propagation du coronavirus dans le pays. Face aux nouvelles décisions, vous êtes nombreux à nous envoyer vos questions via notre bouton orange Alertez-nous.

Bon nombre d'entre vous se demandent s'ils pourront aller se réapprovisionner sur les marchés. "Est-ce que les marchés restent ouverts ? Je suis dans le flou" confie notamment Mahrach. "Les marchés restent ils ouverts ? Avec tous les marchands ?", ajoute Céline.

Un arrêté ministériel publié ce dimanche précise : "Les marchés qui offrent principalement des biens essentiels peuvent uniquement avoir lieu pour la fourniture de ces biens sous réserve d'une autorisation des autorités communales compétentes". Le texte ajoute une liste d'événements de vente occasionnelle qui ne pourront pas avoir lieu. "Les marchés annuels, les brocantes, les marchés aux puces, les marchés de Noël et les villages d'hiver" sont donc interdits.

Des règles devront également être respectées pour les marchés alimentaires maintenus : 

- Le nombre de visiteurs autorisés sera limité à 1 visiteur par 1,5 mètre courant d'étal

- Les marchands et leur personnel sont tenus de porter un masque tout au long de l'exploitation de leur étal

- Les autorités communales mettent à disposition les produits nécessaires à l'hygiène des mains aux entrées et sorties du marché

- Les marchands mettent à disposition de leur personnel et des clients les produits nécessaires à l'hygiène des mains

- Il est interdit aux visiteurs de consommer de la nourriture ou des boissons sur place

- Une organisation ou un système permettant de vérifier combien de clients sont présents sur le marché doit être mis en place

- Un plan de circulation à sens unique est élaboré, avec des entrées et des sorties distinctes sur le marché

L'arrêté ministériel contenant les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus a été publié au Moniteur belge, signale dimanche midi le SPF Intérieur. Ces mesures prendront effet ce lundi 2 novembre à minuit et pour une durée de six semaines, en principe jusqu'au 13 décembre. Elles prévoient notamment la fermeture des commerces non-essentiels pour au moins un mois et l'obligation de recourir au télétravail lorsque cela est possible.

COVID 19 en BELGIQUE: où en est l'épidémie ce dimanche 1 novembre?


 

 




 

Vos commentaires