En ce moment
 
 

Inondations de la mi-juillet: quel coût? Qui va payer?

Inondations de la mi-juillet: quel coût? Qui va payer?
© Belga Images
 
Inondations de la mi-juillet 2021
 

Notre économiste Bruno Wattenbergh a livré son analyse ce matin sur les coûts des inondations en Wallonie. On le sait, les inondations des 14 et 15 juillet ont causé énormément de dégâts dans notre pays. 8.000 foyers sont toujours privés de gaz et d'électricité, les communes touchées se reconstruisent petit à petit. Mais quel est le coût de cette catastrophe? Et qui va payer pour ces dégâts? 

A combien estime-t-on le coût total des inondations en Wallonie ?

On a d’abord parlé de 350 millions d’€, puis on a rapidement évoqué le milliard... Et aujourd’hui, nous sommes plus proches d’1 milliard 800 millions d’euros au total. Un chiffre estimé par les assureurs et qui n’est pas définitif.

Et qui n’est finalement pas étonnant quand on sait que 209 communes sur 262 ont été déclarées sinistrées.

Qui va prendre en charge cette somme plus qu’importante ?

Ce sera principalement à charge des pouvoirs publics wallons parce que l’intervention des assureurs, en cas de catastrophe naturelle, est globalement plafonnée, le solde étant à charge du Fonds des calamités, qui est régionalisé. Après négociations entre les assureurs et la région, les assureurs prendront à leur charge un montant global d’un peu plus de 590 millions.

La très bonne nouvelle c’est que les compagnies rembourseront le total des dégâts des sinistrés et se retournera vers l’État pour le solde, ce qui va simplifier et accélérer les remboursements.

A combien se monteront les indemnisations des ménages non-assurés ?

A 50% des dégâts évalués par les assureurs avec un plafond limité à 80.000€. Les bénéficiaires du revenu d’intégration bénéficieront d’une indemnisation spécifique.

Et pour les véhicules ?

Soit ils étaient en omnium et le problème de l’indemnisation sera simplifié. Soit ils étaient uniquement assurés en RC, ils bénéficieront d’une intervention de la Région Wallonne de 50% de la valeur expertisée de leur véhicule. Avec des minimums et des maximums. Ce mécanisme est valable pour les motos et les vélos avec des valeurs maximum adaptées.

Peut-on dire que le gouvernement fédéral a pris sa part de la facture des inondations en Wallonie ?

Oui, mais… Le gouvernement fédéral s’est décidé à aider la Wallonie à reconstruire ses infrastructures détruites ou endommagées par les inondations de la mi-juillet, pas via les 600 millions demandés initialement, mais via un prêt sans intérêt de 1 milliard d'euros. Celui-ci sera d’une durée de quinze ans, sans remboursement pendant les cinq premières années.

Mais ce n’est pas tout. Le fédéral a aussi décidé d'instaurer un taux de TVA réduit à 6% pour la démolition-reconstruction. Les propriétaires des immeubles touchés pourront faire appel à cette mesure.

Et qui va payer le solde ?

La Région. Il y aura d’abord un transfert de 800 millions d’euros du plan de relance de l’économie. La Banque Européenne d’Investissement prêtera 300 millions d'euros.

Il y aura aussi 100 millions d’euros du fonds de relance européen ou encore le préfinancement des assureurs dont je vous parlais il y a un instant, à hauteur d'un milliard d'euros, remboursable en 10 ans à taux zéro. 


 

 




 

Vos commentaires