En ce moment
 
 

Coronavirus - Confinement en Belgique: voici les détails pratiques

  • Confinement en Belgique: la Première ministre expose les mesures fortes

  • Coronavirus: la Première ministre ordonne un confinement strict jusqu''au 5 avril

  • Confinement en Belgique: "Ne pas se précipiter dans les magasins" demande Di Rupo

 
CORONAVIRUS

Le coronavirus en Belgique a contraint le gouvernement à prendre des décisions drastiques pour éviter sa diffusion. Il est demandé aux Belges de limiter les déplacements à l'essentiel. Vous retrouverez dans cet article tous les détails pratiques liés à ce confinement général.

Après l'Italie, l'Espagne et la France, la Belgique est entrée en confinement général mercredi, et ce jusqu'au 5 avril. Seules sont autorisées les sorties pour aller chez le médecin, pour l'activité physique en plein air et dans quelques commerces jugés essentiels.

Les nouvelles mesures 

- Il est autorisé d'aller au travail, d'aller voir des proches dans le besoin, de faire ses courses, d’aller à la banque, à la pharmacie, dans les magasins d'animaux. Chez les coiffeurs, une personne à la fois pourra se présenter.

- Les activités sportives autorisées: le jogging, la marche ou le vélo (à condition de n'être "qu’avec une seule autre personne qui vit sous le même toit" ou un ami)

- Les sorties en famille (personnes qui vivent sous le même toit) sont autorisées

- Les transports en commun seront toujours accessibles

- Se maintenir à une distance d'1,5m avec les autres personnes

- Les rassemblements interdits 

- Les entreprises doivent organiser le télétravail

- Les magasins et les commerces non-essentiels seront fermés. 

- Les marchés de plein air seront fermés.  Seules les échoppes de nourriture sont autorisées là où c'est indispensable.  

- Les crèches restent ouvertes

- Les voyages à l'étranger non essentiels sont interdits

> CORONAVIRUS BELGIQUE: découvrez les dernières infos sur le coronavirus en Belgique

Limiter les déplacements à l'essentiel

Il est donc demandé à la population de rester chez elle. Elle pourra sortir en cas d’urgence, pour aller dans un magasin d’alimentation, dans une pharmacie, à la poste, dans une banque, dans une librairie ou pour faire le plein. Les crèches restent ouvertes.

L'accès aux grandes surfaces sera limité avec un nombre précis de clients (1 personnes par 10 m² à la fois et une présence de 30 minutes maximum). Les cafés doivent rentrer leur mobilier de terrasse. Les magasins de nuit peuvent rester ouverts jusqu’à 22h en respectant les consignes en termes de distanciation sociale. Pour les coiffeurs, un client par salon sera autorisé à la fois. Vous pourrez également vous rendre dans les magasins d'animaux.

Les entreprises doivent organiser le télétravail

Quand c'est impossible, il faut appliquer les règles de la distanciation sociale dans l'exercice de son métier et le transport. Les entreprises qui ne peuvent pas répondre à ses règles doivent fermer leurs portes. "Les amendes lourdes sont prévues si pas les règles ne sont pas respectées. Et elles seront fermées s'il y a récidive. Ces règles ne sont pas d'application sur les services cruciaux et essentiels mais les règles de distanciation sociale devront être respectées", a souligné la Première ministre Sophie Wilmès.

Autres décisions: les rassemblements seront interdits.

L'activité physique est elle permise à l'extérieur (la marche, le jogging, le vélo,... à condition de n'être qu'avec une seule autre personne. Exception: les sorties en famille à plus de deux personnes seront autorisées. Vous devrez également maintenir une distance d'1,5m avec les autres personnes qui vous entourent.

"Je suis pleinement consciente de l'effort qui vous est demandé mais vous devez comprendre qu'il est indispensable pour mettre cette épreuve derrière nous", a-t-elle ajouté. Les citoyens sont aussi invités à se tenir informés de l'état de santé de leurs proches. "Vérifiez que vos proches se portent bien. La distance sociale ne doit pas être synonyme de coupure sociale", a encore dit Mme Wilmès.  

> CORONA BELGIQUE: consultez les dernières infos liées au coronavirus en Belgique

 

  
 


 

 

Vos commentaires