En ce moment
 
 

Licenciements, pertes de contrats et futur incertain: les restaurants d'entreprise sombrent avec le télétravail (vidéo)

 
 

Les restaurants d'entreprise sont en train de traverser une période plus que délicate. Avec la crise sanitaire, les entreprises spécialisées dans ce domaine sont en train de restructurer. La faute, notamment, au télétravail, imposé pendant une longue période dans cette crise. 

L'absence de travailleurs, c'est une absence de revenus. Pour les entreprises qui font appel à ces services, le moment était alors venu de rompre des contrats. Et c'est une vraie plaie pour les sociétés de restauration collective: Sodexo a perdu 25% de ses recettes, 48% pour Aramark et près de 50% chez Compass. Chez Sodexo, cela a privé d'emploi 380 des 4000 travailleurs. "C'était totalement nécessaire. Nous avons malheureusement bien fait. Il faut maintenant se recréer, se développer avec les personnes qui sont encore chez nous", explique Michel Croisé, CEO de Sodexo Benelux.

Le marché s'est contracté de 50 à 60% pour l'ensemble de la restauration collective. Des difficultés qui risquent de perdurer, alors que les entreprises n'ont pas encore spécialement mis fin au télétravail. Il faudra dès lors se réinventer...


 

Vos commentaires