En ce moment
 

Pastilles d'iode en cas d'accident nucléaire: désormais, tout le monde peut aller en chercher à la pharmacie

  • Tous les Belges pourront se procurer des pastilles d

  • Nouvelles procédures d

  • Rencontre avec des riverains de la centrale nucléaire de Tihange

 

Vous pouvez aller chercher gratuitement votre pastille d'iode dans votre pharmacie pour vous protéger en cas d'accident nucléaire contre un cancer de la thyroïde dans les 20 à 30 ans qui suivent. En effet, le but de cette pastille est de saturer la glande thyroïdienne en iode pour empêcher qu'elle n'absorbe de l'iode radioactif suite à un accident nucléaire majeur. Les femmes enceintes et les enfants sont particulièrement exposés à ce risque. Au-delà de 45 ans, ce traitement préventif n'a plus guère d'intérêt. Une nouvelle campagne est lancée ce mardi. Tous les Belges sont concernés et non plus seulement ceux qui habitent dans un rayon de 20 km autour des centrales. Toutes les pharmacies ont leur stock depuis mi-février. Il suffit de s'y rendre et de faire la demande. Le pharmacien prendra votre numéro national afin d'éviter qu'un même individu n'accapare plusieurs boîtes mais aussi pour que l'administration sache qui est pourvu et qui ne l'est pas. Les pastilles d'iode sont valables au moins dix ans et sont à ingérer dans les 12 heures qui suivent l'alerte.

Vos commentaires