En ce moment
 
 

Des 15 millions de masques commandés par la Défense pour les citoyens, il en reste... 10 millions: que va-t-on en faire?

 
CORONAVIRUS
 

Il y a 8 mois, 15 millions de masques en tissu ont été commandés par la Défense et 10 millions n'ont pas été distribués. La grande majorité est stockée dans une caserne militaire.

Après plusieurs polémiques et des semaines de retard, les masques commandés quittent la caserne militaire de Peutie le 8 juin 2020. Une partie est alors distribuée dans les pharmacies. 

À cette période, pas d'engouement de la population pour en acquérir, comme l'avait constaté une équipe RTL INFO dans une pharmacie de Wolume-Saint-Lambert. Quelques mois plus tard, retour dans la même pharmacie, où des centaines de masques sont toujours disponibles. 

"J'en ai reçu 1.000 et il m'en reste la moitié mais on les garde jusqu'à ce qu'on me dise ce quil faut en faire", explique Sylviane Tairou, la pharmacienne.

Dans les pharmacies, 3 millions de masques attendent. Dans la caserne de Peutie, ce chiffre explose : près de 7 millions de masques inutilisés. Au total, aujourd'hui, 10 millions de masques sont toujours stockés et ne servent à rien.

La réponse de la ministre de la Défense

"Je trouve que c'est dommage et c'est pour ça que j'ai demandé aux uns et aux autres quels étaient leurs besoins. Et je trouve important que ces masques puissent être distribués à la population, estime Ludivine Dedonder, ministre de la Défense. Le meilleur moyen sera certainement de leur donner directement dans les centres de vaccination."

Ces 15 millions de masques ont été commandés auprès de la société luxembourgeoise Avrox pour un montant de 37,5 millions d'euros hors TVA. Livrés en retard et pour beaucoup trop grands, le montant des masques pour le moment inutilisé est de 25 millions d'euros.


 

 




 

Vos commentaires