En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: voici ce qui change et ce qui ne change pas

  • Coronavirus: de nouvelles mesures restrictives, mais pas de confinement

  • Coronavirus: "Nous devons devenir une seule équipe solide de 11 millions de Belge pour le battre"

 
 
CORONAVIRUS
 

Les différents gouvernements du pays se sont accordés durant la nuit sur une série de nouvelles mesures qui restreignent un peu plus les possibilités de proximité physique. Elles seront d'application dès ce vendredi et jusqu'au 19 novembre. Le Premier ministre, Alexander De Croo, a insisté sur la responsabilité collective des Belges et les a appelé à former une "équipe" animée par l'esprit de solidarité.

Pour enrayer la progression de l'épidémie de coronavirus en Belgique, les autorités ont décidé de nouvelles mesures restrictives dans certains secteurs ce vendredi 23 octobre. Elles entrent en vigueur immédiatement et dureront jusqu'au 19 novembre. "Toutes ces règles ont un objectif: limiter les contacts pour que les hôpitaux ne soient pas saturés, pour que les enfants puissent continuer à l'école, pour que nos entreprises puissent continuer à tourner et préserver la santé mentale des citoyens", a justifié le Premier.

Par ailleurs, plus tard dans la soirée, la Wallonie a également adapté ses mesures. Celles-ci viennent en complément des mesures fédérales, pour les renforcer. Elles concernent les maisons de repos, le couvre-feu, ou encore l'enseignement et le sport. À Bruxelles, une réunion est prévue ce samedi pour annoncer de nouvelles mesures.

LES MESURES WALLONNES

Couvre-feu

Le couvre-feu en Wallonie sera d'application de 22h à 6h du matin, et ce jusqu'au 19 novembre. Des contrôles seront effectués par la police, et seuls les déplacements essentiels seront autorisés. 

Commerces

Les courses devront se faire à maximum deux adultes par foyer. Les autres mesures relatives aux commerces sont toujours d'application.

Télétravail

Le travail à la maison est la norme stricte. Dans les métiers où cette norme est impossible, la distanciation sociale et le port du masque sont obligatoires sur le lieu de travail. Des contrôles seront effectués sur les lieux de travail pour éventuellement sanctionner les employeurs qui ne respectent pas ces règles sanitaires.

Maison de repos

Les visites sont limitées à une seule personne, toujours la même durant 15 jours. Après ce cycle de 15 jours, soit le visiteur recommence un nouveau cycle de visites de 15 jours, soit un nouveau visiteur entame ce nouveau cycle de visites de 15 jours. Les visites doivent être exclusivement organisées dans un espace spécialement dédié. Les visites en chambre ne sont pas autorisées, sauf pour les situations exceptionnelles de fin de vie ou en présence d'un syndrome de glissement.

LES MESURES EN FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES

Enseignement supérieur (dès lundi 26 octobre)

Les cours en présentiel sont suspendus jusqu'au 19 novembre. Les élèves de BAC 1 sont également concernés. Seuls les travaux pratiques, les laboratoires, les stages et certains cours artistiques sont encore autorisés.

Sport

Toutes les compétitions et tous les entraînements amateurs étaient déjà suspendus jusqu'au 19 novembre pour les personnes de plus de 18 ans. Cet âge est ramené à 12 ans. Les compétitions sportives et les entraînements peuvent donc avoir lieu jusqu'à 12 ans, mais pas au-delà. Le sport pratiqué de façon individuelle n'est pas touché.

Salles de sport

Les sports pour adultes dans des endroits confinés et fermés sont suspendus jusqu'au 19 novembre.

LES MESURES FÉDÉRALES

En parallèle à ce nouvelles règles, le Premier ministre insiste: "Aucune règle ni loi ne peuvent battre le virus. Si on arrive à devenir une équipe qui travaille ensemble pour battre ce virus."

"Il faut former une équipe de 11 millions de Belges", a résumé le Premier ministre.

Ecoles

Elles ne ferment pas.

Dans l'enseignement obligatoire, la présence physique pendant 5 jours reste la règle.

"Nous savons combien les jeunes ont déjà subi un coup de frein terrible dans leurs apprentissages lors du premier confinement. Aujourd'hui, les dégâts sont là et il faut en être conscients", a expliqué M. Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles..

Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.

Télétravail

Il reste la règle.

Événements culturels

Les événements culturels peuvent continuer avec 200 personnes au maximum. Un protocole strict devra être respecté. Cela concerne notamment les salles de cinémas, théâtres et salles de concert. Les autorités ont indiqué que les gros foyers de contamination ne se trouvaient pas dans les lieux culturels car les protocoles sont déjà stricts.

Événements et activités à l'intérieur

Maximum 40 personnes s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.

Sport

- Compétitions sportives (intérieur et extérieur) sans public

- Matchs amateurs suspendus, les entraînements peuvent se tenir

- Matchs des moins de 18 ans restent autorisés (seuls les membres de la famille peuvent y assister)

- Pratique du sport en intérieur interdite si la distance sociale ne peut être respectée (sauf pour les -12 ans)

Activités de jeunesse (stages, scouts,...)

- Seulement à l'extérieur pour les +12 ans

- Masque obligatoire

- Pas d'activités autorisées en soirée sauf pour les jeunes de moins de 12 ans

- Camps scouts avec nuitées: autorisés pour les moins de 12 ans, ainsi que pour les animés entre 12 et 14 ans si quatre nuitées sont prévues. Au-delà de 14 ans, les camps résidentiels sont interdits

Parcs d'attraction et parcs animaliers

- Parcs d'attraction fermés

- Parcs animaliers

Espaces intérieurs fermés

Espaces extérieurs: interdit d'y vendre et d'y consommer de la nourriture et des boissons

Hôpitaux: opérations non urgentes reportées

Cela concerne les opérations des 4 prochaines semaines.

Les opérations urgentes, les traitements vitaux comme les chimios, les dialyses, la revalidation sont maintenues.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce vendredi 23 octobre?

RAPPEL DES MESURES DÉJÀ EN VIGUEUR (depuis vendredi passé)

- Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.

- Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.

- Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.

- Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.

- Les cafés et restaurants sont fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00.

- Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).

- Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.

- Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.

 




 

Vos commentaires